Ils sont nés en même temps que "Star Wars", ont connu Windows 95... Qui sont les "Xennials", cette génération oubliée ?

Coincés entre la génération X et les "millennials", les "Xennials" ont connu Windows 95 et la naissance de Facebook. Franceinfo vous en dit plus sur cette micro-génération. 

Une Gameboy à Dresde (Allemagne), le 28 avril 2014.
Une Gameboy à Dresde (Allemagne), le 28 avril 2014. (THOMAS EISENHUTH / DPA-ZENTRALBILD)

Vous êtes trop jeune pour être vieux, mais trop vieux pour être jeune ? Vous avez eu une messagerie Caramail et le Minitel n'a aucun secret pour vous ? C'est que vous êtes certainement né entre 1977 et 1983. Eh bien, félicitations, vous êtes un "Xennial". Derrière ce terme étrange se cache une (micro-)génération. Franceinfo vous explique le concept.

Une génération "perdue", coincée entre la génération X et les "millennials"

L'histoire des "Xennials", c'est celle d'une micro-génération perdue, celle de ceux qui sont nés entre 1977 et 1983. Ils sont coincés entre leurs aînés de la génération X, nés entre 1966 et 1976, et les "millennials", ceux qui ont débarqué sur Terre entre les années 1980 et l'an 2000. 

Pourquoi inventer une nouvelle génération ? Une journaliste qui a défini cette expression sur Slate semble avoir un début de réponse. "Nous ne nous retrouvons pas vraiment dans la fierté solitaire des représentants de la génération X. Mais l'apparente soif de conformisme des enfants du millénaire ne nous correspond pas plus", explique-t-elle. 

Les "Xennials" incarnent la génération du changement du monde. "C'est une expérience particulièrement unique. Une enfance et une adolescence libres de tout souci lié aux réseaux sociaux ou aux téléphones portables, explique le professeur Dan Woodman, qui enseigne la sociologie à l'université de Melbourne, en Australie, au site Mamamia (en anglais)C'était une époque où il fallait s'organiser pour voir ses amis le week-end en se téléphonant et en convenant d'un horaire et d'un endroit où se retrouver." 

Une génération qui a suivi toutes les évolutions technologiques

Alors que la génération X a connu les balbutiements d'internet et que les "millennials" – ou génération Y – ont grandi avec les nouvelles technologies, les "Xennials" ont découvert toutes les évolutions technologiques. 

"Vous avez tour à tour découvert la Gameboy, Windows 95, MSN Messenger, Yahoo!, l'apparition de Facebook, les premiers tweets de Donald Trump et même le filtre chien sur Snapchat. Mieux, vous avez maîtrisé toutes ces révolutions successives. Les anthropologues du futur se souviendront de vous", explique L'Express. Les "Xennials" seraient-ils les chanceux qui maîtrisent des applis comme Snapchat ou Instagram tout en sachant se contenter d'un jeu de société et en se souvenant de la vie avant l'iPhone 

Une génération devenue virale grâce à une publication Facebook

Si les "Xennials" arrivent sur le devant de la scène, c'est grâce à une publication sur Facebook – ce réseau social qu'ils ont connu à ses débuts en 2004 – qui est devenue virale. Mis en ligne en juin, ce petit guide pour savoir si vous appartenez à la génération "Xennial" a été partagé 26 000 fois. A en croire ce message, les membres de cette génération sont ainsi "cyniques" comme la génération X et "optimistes" comme les "millennials".

Mais ce n'est pas la première fois qu'on parle des "Xennials". A l'image de cet article de GOOD (en anglais), paru en 2014. L'auteure s'interroge sur la place des "Xennials" et leurs différences avec les autres générations. "Sont-ils plus chanceux que les générations précédentes et suivantes ? Ou sont-ils jugés comme ça, grâce à une combinaison unique de développement technologique et d'événements mondiaux ? Tous les auteurs ne sont pas d'accord." De quoi relancer le débat.