Eléphants, tarentules, vipères... Tous sur la balance !

Fin d'année oblige, certains parcs zoologiques font l'inventaire de leurs pensionnaires. En Allemagne, l'aquarium de Hagenbeck et le zoo de Wuppertal se sont livrés à l'exercice, jeudi 29 décembre.

Fin d'année oblige, les zoos font l'inventaire de leurs pensionnaires. En Allemagne, l'aquarium de Hagenbeck et le zoo de Wuppertal se sont livrés à l'exercice, jeudi 29 décembre. Et ce n'est pas une mince affaire : à Wuppertal, près de 5 000 animaux doivent être comptés, mesurés et pesés. Le but est de vérifier si les animaux sont suffisamment nourris et si leur croissance se fait normalement. 

16
Visiblement, l'éléphanteau Uli n'a aucune envie de monter sur la balance. MARIUS BECKER / AFP
26
Tamo, lui, ne fait aucune difficulté pour présenter ses 1 320 kg sur la balance. MARIUS BECKER / MAXPPP
36
Les plus petits animaux du zoo, comme cette tarentule, participent également à l'inventaire.  MARIUS BECKER / AFP
46
Les serpents ne sont pas non plus en reste. MARIUS BECKER / MAXPPP
56
Dans l'aquarium d'Hagenbeck, l'inventaire est plus sportif. Ces soigneurs poursuivent une raie de la famille des Rhinobatidae pour prendre ses mesures. MALTE CHRISTIANS / AFP
66
La tortue Rafaello se montre plus coopérative. MALTE CHRISTIANS / MAXPP