Cézembre, une île presque inhabitée au lourd passé

Une équipe de France 3 s'est rendue sur l'île de Cézembre, à la rencontre de son unique habitant, mais également de son histoire.

FRANCE 3

À cinq kilomètres au large de Saint-Malo existe une petite île inhabitée, excepté par un personnage tout à fait atypique qui a créé un lieu à son image, baptisé : le Repaire du Corsaire.

Posée sur l'horizon, Cézembre est une île découpée au scalpel. Un royaume pour les goélands et la terre d'adoption de Franck Meslier. Son chiffre d'affaires dépend surtout du beau temps. Un peu de grisaille, des navettes qui ne passent pas et c'est 30 à 40 couverts d'annulés.

80% de l'île n'est pas complètement déminée

Dans ces jours creux, Franck a le temps de parcourir son île fracassée par l'Histoire. En août 44, alors que Saint-Malo est libérée, Cézembre, poste avancé du mur de l'Atlantique, résiste encore aux alliés. En quatre semaines, les alliés vont déverser 30 000 bombes sur Cézembre. La garnison allemande à ordre de résister coûte que coûte. Elle ne se rendra que début septembre, par manque d'eau. Aujourd'hui, 80% de l'île n'est pas complètement déminée, mais la nature a repris ses droits.

Le JT
Les autres sujets du JT