Cet article date de plus de huit ans.

Vidéo Les visiteurs se pressent autour des cratères de météorites

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Alban Mikoczy, Bruno Vignais - France 2
Article rédigé par
France Télévisions

A Tchebarkoul, en Russie, il est possible de se rendre en moto-neige près d'un cratère, au milieu d'un lac figé par une glace épaisse. Il y a un trou de 50 mètres carré, presque rond.

Au lendemain de la pluie de météorites dans l'Oural, en Russie, les visiteurs se pressent pour voir les différents cratères, samedi 16 février. A Tchebarkoul, il est possible de se rendre en moto-neige près d'un cratère, au milieu d'un lac figé par une glace épaisse. On y trouve un trou de 50 mètres carré, presque rond.

La police russe a fermé les accès tant les curieux sont nombreux. "On ne sait pas comment les gens peuvent réagir dans cette circonstance exceptionnelle", explique une porte-parole de la police. L'armée a même été appelée en renfort. C'est donc le dernier moment pour les riverains de prélever quelques poussières noires célestes, comme le fait un homme avec un aimant.

Des scientifiques sont attendus sur place. Ils ont prévu de descendre chercher la météorite qui se situe à 7 mètres de profondeur pour ensuite l'expertiser.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.