Cet article date de plus de six ans.

Chat dans l'aile de l'ULM : "Minou aura le droit à une double ration de croquettes"

Romain Jantot, pilote du club ULM 16-34 à Kourou, en  Guyane, raconte à francetv info les circonstances de l'incroyable vidéo qu'il a postée sur YouTube dimanche.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 2 min.
Romain Jantot, pilote du club HLM 16-34, sa passagère et une troisième invitée surprise, Minou, au dessus de Kourou (Guyane). Capture d'écran de la vidéo postée le 21 juin 2015 sur YouTube.  (ROMAIN JANTOT / YOUTUBE)

Internet aime les chats. Ceux qui volent encore plus. Pas étonnant que la vidéo d'un félin embarqué par erreur dans l'aile d'un ULM, postée dimanche 21 juin sur YouTube, devienne virale. En un jour, elle a été vue près de 100 000 fois et cela ne devrait pas s'arrêter en si bon chemin. Francetv info a contacté le pilote à bord de l'appareil ce jour-là, Romain Jantot, 28 ans, qui officie depuis 2001 dans le club ULM 16-34 à Kourou, en Guyane. 

Francetv info : Comment se fait-il que ce chat se soit retrouvé dans l'aile de votre ULM ? 

Romain Jantot : C'est une chatte errante qui squatte depuis dix ans les locaux du club et qui fait une sieste de temps en temps dans les ailes des appareils. On lui donne à manger et on l'appelle "Minou". C'était déjà notre mascotte.

Est-ce la première fois que Minou s'envole avec vous ? 

Je crois que c'était arrivé à un autre pilote, mais elle avait décampé avant qu'il ne décolle. C'est donc la première fois qu'elle se retrouve en l'air, oui. 

Comment avez-vous réagi quand vous l'avez aperçue ? 

J'ai réduit le bruit du moteur pour qu'elle s'apaise et qu'elle ne panique pas. J'ai prévenu la personne qui faisait son baptême de l'air, une métropolitaine de passage en Guyane, que nous allions retourner nous poser sans lui dire pourquoi. Il faut réfléchir vite, mais garder son calme.

Avez-vous eu peur qu'elle provoque un accident ?

Se retrouver avec un chat paniqué en train de vous griffer, ce n'est pas l'idéal. Mais j'ai surtout eu peur pour le chat. Heureusement, elle a eu l'air de comprendre assez vite que ce ne serait pas une bonne idée de sauter. Sur le chemin du retour, voyant que tout se passait bien, j'ai prévenu ma passagère. On a redécollé après avoir déposé l'animal.

Le chat a-t-il été traumatisé par son baptême de l'air ? 

Pas du tout. Dix minutes après, elle était le nez dans ses croquettes ! Mais on y regardera à deux fois maintenant avant de décoller. 

Est-ce la première fois que des animaux se retrouvent dans l'un des ULM du club ? 

Quand les pilotes vont en brousse, il arrive qu'ils retrouvent un serpent sur le siège. Mais ils s'en rendent compte avant de décoller. Une fois, un pilote s'est quand même retrouvé avec une grenouille sur le visage pendant le décollage !

Avez-vous été surpris de l'engouement autour de votre vidéo ?

Je l'avais d'abord postée sur la page Facebook du club. En voyant le buzz qu'elle provoquait, je l'ai postée sur YouTube, même si avec la connexion en Guyane, il faut deux heures pour l'uploader ! Plusieurs médias anglais m'ont appelé ce matin, c'est beaucoup plus efficace qu'une pub. Pour cela, Minou aura droit à une double ration de croquettes ! 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Bizarre

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.