70% des Français ne font rien pour prévenir un cancer

La fondation Arc lance un site internet pour interpeller la société sur la prévention du cancer. 1 000 nouveaux cas par jour sont détectés.

Capture d\'écran du site preventiondescancers.org lancé par l\'ARC.
Capture d'écran du site preventiondescancers.org lancé par l'ARC. (ARC)

Les Français ne prendraient-ils pas le cancer suffisamment au sérieux ? Près de 80% d'entre eux se disent "bien informés" sur le cancer, mais seulement 10% "prennent des mesures actives pour en prévenir la survenue, et 70% ne font rien du tout". Tel est le constat dressé dans Le Parisien (article payant) par Jacques Raynaud, président de la fondation Arc, qui s'appuie sur une consultation menée depuis octobre par l'institut Ipsos.

Fatalisme démesuré ? Campagnes d'information défaillantes ? Avant même les résultats de l'étude, l'Arc a en tout cas créé un site dédié à la prévention, www.preventiondescancers.org, pour "consulter et interpeller la société" à l'occasion de la journée mondiale contre le cancer, le 4 février. Objectif : "Permettre de les détecter le plus tôt possible pour mieux les combattre." Selon l'Arc, 30% à 40% des décès pourraient être évités grâce à une politique de prévention plus efficace.

Chaque année, 365 000 nouveaux cas sont détectés en France, soit 1 000 par jour. Et 146 000 personnes meurent tous les ans. A l'horizon 2025, l'Arc entretient l'espoir de parvenir à la guérison de deux cancers sur trois.