Manifestations du 1er-Mai : à six semaines des législatives, un défilé très politique à Paris

Publié
Manifestations du 1er-Mai : à six semaines des législatives, un défilé très politique à Paris
FRANCE 2
Article rédigé par
L.Bazizin, V.Frédéric, T.Curtet, S.Lerch, P.Montels, M.Gualandi, F.Goncalves, P.Brame - France 2
France Télévisions

Une semaine après le second tour de l'élection présidentielle, plus de 200 rassemblements ont eu lieu partout en France, dimanche 1er mai. Un grand défilé a rassemblé des milliers de manifestants, à Paris, donnant le pouls de la contestation sociale.  

Une semaine après l'élection présidentielle, des milliers de manifestants ont défilé dans les rues de Paris, dimanche 1er mai. "Ce 1er a quand même un caractère particulier, parce que Macron vient d'être réélu, et je pense qu'il faut lui envoyer un message clair, on ne le laissera pas détruire nos acquis sociaux", explique Pacôme Hollestelle, de la CGT Educ'action du Val-d'Oise. Parmi les manifestants, des Gilets Jaunes sont venus rappeler leur présence. 

La bataille contre la réforme des retraites 

Le défilé a permis de rappeler les principales revendications des manifestants, le pouvoir d'achat en tête. Tous les syndicats présents se lancent quant à eux déjà dans la bataille contre le projet de la réforme des retraites, annoncée par Emmanuel Macron. "Ce n'est pas en repoussant l'âge de la retraite qu'on va libérer de l'emploi pour tous les jeunes qui attendent d'en avoir", estime Philippe Martinez, secrétaire général de la CGT. À six semaines des élections législatives, les politiques avaient aussi fait le déplacement : Jean-Luc Mélenchon s'est adressé à la foule, et Olivier Faure a pris part au cortège. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.