1er-Mai : lutte contre la vente illégale de muguet

Chaque année, les autorités mènent des opérations contre les vendeurs illégaux de muguet le 1er mai.

France 2

Mercredi 1er mai, les autorités vont être très vigilantes afin de lutter contre la vente illégale de muguet. Elles sont déjà sur le pont depuis plusieurs jours, car s'il est légal de vendre du muguet cela ne vaut que si on l'a cueilli. Il est interdit d'en acheter en gros et de le revendre ensuite. Sur le parking d'un magasin de fleurs, le ballet des voitures de particuliers est intensif, et une cliente a même acheté 800 brins de muguets et de roses.

"Je le fais depuis neuf ans"

"Je le fais toujours à 2,50€, comme tous les ans. Ça fait neuf ans que je le fais et 9 ans que je fais toujours le même prix. Je le vends bien, j'ai ma clientèle en fait. Je le fais pour mes enfants, puis partir en vacances", explique une vendeuse le visage caché. À quelques mètres du magasin, un huissier guettait les clients qui achetaient de grandes quantités de muguets.

Le JT
Les autres sujets du JT
Plusieurs brins de miguet dans un rayon de soleil.
Plusieurs brins de miguet dans un rayon de soleil. (PHILIPPE HUGUEN / AFP)