Yerres : la Maison Caillebotte rénovée après vingt ans de travaux

Tout au long de ce mois d'août, France 3 propose de vous faire découvrir des villas d'exception, comme celle du peintre Gustave Caillebotte. Après 20 ans de travaux, elle est devenue un lieu incontournable pour mieux comprendre et apprécier l'impressionnisme.


Derrière cette grille, à Yerres, dans l'Essonne, l'une des plus belles demeures de plaisance du XIXe siècle. Résidence de la famille du peintre Gustave Caillebotte pendant près de vingt ans, elle s'offre au public après un an de rénovation. Un lieu méconnu malgré la notoriété du peintre. Construite en 1830 par Pierre Frédéric Borel, un riche restaurateur parisien, la maison a connu différents propriétaires et de nombreux aménagements. Pour lui redonner son faste d'antan, peintre, tapissiers, menuisiers se sont succédé à son chevet. Au-delà de l'esthétique, la maison Caillebotte est le témoignage d'une époque où chaque riche propriétaire a laissé son empreinte.

Visite virtuelle

Une maison rendue vivante jusque dans les moindres détails. Si la majorité des meubles a été prêtée par le mobilier national, une pièce fait exception : la chambre des parents du peintre, dont les meubles sont d'origine, et ont été rachetés in extremis lors d'une vente aux enchères. Le ministère de la Culture a en effet permis aux restaurateurs d'avoir un droit de préemption, et les meubles ont pu être rachetés  au lieu de partir au Qatar. C'est dans l'atelier désormais transformé en galerie que l'on peut admirer neuf des oeuvres du peintre. À l'extérieur, une visite virtuelle permet de se retrouver à l'endroit exact où l'artiste posait son chevalet.

Le JT
Les autres sujets du JT
Tout au long de ce mois d\'août, France 3 propose de vous faire découvrir des villas d\'exception, comme celle du peintre Gustave Caillebotte. Après 20 ans de travaux, elle est devenue un lieu incontournable pour mieux comprendre et apprécier l\'impressionnisme.
Tout au long de ce mois d'août, France 3 propose de vous faire découvrir des villas d'exception, comme celle du peintre Gustave Caillebotte. Après 20 ans de travaux, elle est devenue un lieu incontournable pour mieux comprendre et apprécier l'impressionnisme. (FRANCE 3)