Une chorégraphie sous-marine et solidaire

Deux artistes ont créé en Grèce un spectacle ou des danseurs valides et handicapés réalisent une chorégraphie sous-marine.

FRANCE 3
Plus qu'un spectacle, c'est une aventure humaine. Une artiste française et une autre grecque ont mis en place un projet où des danseurs valides et d'autres handicapés réalisent une chorégraphie sous l'eau. À Cap Sounion, deux danseurs atteints de handicap ont ainsi appris les bases de la plongée en bouteille. Avec l'objectif un peu fou de réaliser un ballet aquatique à cinq mètres sous le niveau de la mer.

Une synergie totale

L'idée vient de la chorégraphe Sophie Bulbulyan. "Quand on met des danseurs handicapés avec nous dans l'équipe, forcément, le changement de regard est encore plus flagrant dans le public, parce qu'ils pensent que ces gens, qu'ils ne connaissent pas, ne sont pas capables. Symboliquement, ça a encore une autre envergure" Et sous l'eau difficile de voir la différence entre valides et invalides, tant la synchronisation est réussie. Et pour les danseurs, une telle expérience crée des émotions encore inconnues.
 
Le JT
Les autres sujets du JT