Un musée de la mafia à Las Vegas

C'est au cœur de "Sin City" que vient d'ouvrir un musée entièrement dédié au crime organisé.

117
Si le 14 février est traditionnellement le jour des amoureux, il marque également la date anniversaire du massacre de sept membres d'un gang mafieux à Las Vegas par un gang rival dirigé à l'époque par Al Capone. ETHAN MILLER / GETTY IMAGES
217
C'est à cette occasion que s'ouvre à "Sin City" le musée national du Crime organisé et de l'Application de la loi, "The Mob Museum". ETHAN MILLER / GETTY IMAGES
317
Installé dans l’ancienne préfecture fédérale, un des plus vieux bâtiments de la ville, ce musée est dédié à la mafia et raconte le combat mené par les forces de l'ordre contre la pègre. ETHAN MILLER / GETTY IMAGES
417
Près de 3 700 m2 répartis sur trois niveaux permettent au visiteur de découvrir, via des présentations interactives et des documents inédits, l'histoire de ce combat contre le crime organisé. STEVE MARCUS / REUTERS
517
Ainsi, le visiteur est invité à charger un revolver (nous sommes aux Etats-Unis) ou encore à tirer sur des cibles. STEVE MARCUS / REUTERS
617
A sa disposition également, des enregistrements d'époque du FBI rendus publics pour la première fois. ETHAN MILLER / GETTY IMAGES
717
Les différentes pièces intégrées à l’exposition permettent de rentrer dans l’intimité des plus grands noms du crime organisé comme Al Capone, Dion O’Banion ou encore Meyer Lansky. ETHAN MILLER / GETTY IMAGES
817
Le rôle des forces de l’ordre dans l'éradication de la mafia est lui aussi mis à l’honneur avec l’exposition d’armes, d’outils de mise sur écoute, de tactiques employées pour lutter contre ces réseaux ou de photos de scènes de crime. ETHAN MILLER / GETTY IMAGES
917
Afin de montrer que Las Vegas n'est plus aussi corrompue qu'elle l'était par le passé, les autorités ont tenu à monter ce musée en partenariat avec le FBI. ETHAN MILLER / GETTY IMAGES
1017
De célèbres agents secrets qui ont lutté tout au long de leur carrière contre la mafia, tels Joe Pistone (qui a infiltré deux grandes familles de bandits) ou Jack Garcia (qui a fait de même dans le clan Gambino) ont contribué à l'enrichissement de ce musée. ETHAN MILLER / GETTY IMAGES
1117
Moyennant 18 dollars (13 euros), le visiteur découvrira, outre l'influence de la mafia à Las Vegas, comment le crime organisé gère les cartels de la drogue au Mexique ou encore comment il blanchit de l'argent aux Bahamas. ETHAN MILLER / GETTY IMAGES
1217
Le musée tente également de montrer la face cachée des mafieux en exposant des photos intimes de gangsters célèbres. ETHAN MILLER / GETTY IMAGES
1317
Des objets comme ce fauteuil de barbier provenant du salon dans lequel a été assassiné le chef du clan Gambino, Albert Anastasia, sont également exposés. ETHAN MILLER / GETTY IMAGES
1417
Mais les clichés mettent surtout le visiteur face à l'horreur des crimes perpétrés. ETHAN MILLER / GETTY IMAGES
1517
Véhicules éventrés, crânes explosés, rien n'est épargné au spectateur afin de lui montrer le vrai visage de la mafia. ETHAN MILLER / GETTY IMAGES
1617
A l'issue de la visite, une boutique de souvenirs propose à la vente des ours en peluche déguisés en gangsters et des tee-shirts sur lesquels on peut lire "In Godfather We Trust"... STEVE MARCUS / REUTERS
1717
"The Mob Museum", 300 Stewart Avenue, Las Vegas (Nevada). Ouvert tous les jours à partir de 10 heures. 13 euros. STEVE MARCUS / REUTERS