Cet article date de plus de trois ans.

Vidéo Sketch sur les Chinois jugé raciste : Gad Elmaleh se justifie et regrette "un malentendu"

Le sketch intitulé "Les Chinois", joué avec Kev Adams, a fait polémique après sa rediffusion sur W9.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
L'humoriste Gad Elmaleh le 21 mai 2016 à Cannes (Côte d'Azur). (ALBERTO PIZZOLI / AFP)

Gad Elmaleh s'explique. Fin avril, le sketch de l'humoriste intitulé "Les Chinois", en duo avec Kev Adams, a de nouveau fait polémique à la suite de sa rediffusion sur W9. "Il y a un énorme malentendu sur ce que l'on a voulu faire dans ce sketch. On s'appuie volontairement sur des clichés, il y a aucune malice, il n'y a aucune intention de blesser une communauté, a expliqué l'humoriste dans l'émission Touche pas à mon poste !, lundi 23 avril.

Dans ce sketch, qui date de 2016, les deux humoristes reprennent de nombreux stéréotypes et prennent un accent ridicule. "On ridiculise les clichés. C'est même une mise en abîme, c'est presque un sketch sur un sketch sur les Asiatiques", a expliqué Gad Elmaleh.

Polémique sur les réseaux sociaux

L'humoriste n'est pas seulement critiqué pour ce sketch qui enchaîne les stéréotypes. Gad Elmaleh est aussi accusé d'avoir lancé une campagne de cyber-harcèlement contre Louise Chen, DJ franco-taïwanaise, et auteure d'une tribune publiée en 2017 dans Les Inrocks. Elle y écrivait être "très, très en colère" contre la diffusion en prime-time (sur M6 à l'époque) de "ce sketch franchement raciste".

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.