VIDEO. Houellebecq aurait écrit "pire" que "Soumission" après les attentats de Charlie

L'écrivain était l'invité de l'émission "On n'est pas couché" sur France 2 samedi 29 août. 


FRANCE 2
avatar
franceinfoFrance Télévisions

Mis à jour le
publié le

Michel Houellebecq, qui avait suspendu la promotion de son livre Soumission et quitté Paris après les attentats de Charlie Hebdo, "écrirait pire" aujourd'hui. Invité dans l'émission "On n'est pas couché" sur France 2 samedi 29 août, l'écrivain français était interrogé sur le lien entre ses romans et l'actualité. "Est-ce qu'il vous arrive de regretter ? Après les attentat de Charlie, est-ce que vous vous êtes dit 'peut être que je suis allé trop loin dans Soumission?'", l'interroge l'animateur Laurent Ruquier. "Je ne suis évidemment pas responsable de ces attentats", rétorque l'auteur.

"Mais est-ce que vous écririez Soumission de la même manière", insiste la chroniqueuse Léa Salamé. "Ah non j'écrirai pire", répond, flegmatique Michel Houellebecq.

"2084, un livre bien pire"

Soumission se déroule en 2022, après un second mandat de François Hollande. Alors que le FN est tout proche de l'emporter, les électeurs français finissent par voter en majorité pour la Fraternité musulmane – un parti imaginaire qui a noué une alliance avec le PS, l'UMP et l'UDI. Le livre avait déchaîné les passions lors de sa sortie début janvier. 

A titre de comparaison, Michel Houellebecq évoque dans "ONPC" le livre de Boualem Sansal, 2084 (Gallimard), qu'il est "en train de lire", et qui est "bien pire que son livre". Selon lui, l'écrivain y décrit "un vrai totalitatarisme islamique" pas "un Etat musulman doux" comme dans Soumission.

L\'écrivain Michel Houellebecq à Paris le 5 novembre 2014.
L'écrivain Michel Houellebecq à Paris le 5 novembre 2014. (MIGUEL MEDINA / AFP)