Complément d'enquête, France 2

VIDEO. Alain Duhamel : "Je suis au-delà du dégagisme"

Comment les "papys" de la télé font-ils pour rester sereins face au jeunisme et au "dégagisme" qui secouent le pays ? Dans cet extrait de "Complément d'enquête" du 15 juin 2017, Alain Duhamel confie son secret. 

Un édito quotidien pour RTL, des chroniques pour LCI, Libé, Les Dernières Nouvelles d'Alsace, et c'est tout… A 77 ans, Alain Duhamel est loin de penser à la retraite, mais le passionné cumulard a tout de même un peu réduit la voilure ces temps-ci. Combien de jeunes journalistes aimeraient en faire autant, des chroniques pour ces médias-là ? "Libre à eux, répond l'éditorialiste, serein. Je n'y vois aucun inconvénient !"

Pas inquiet pour un sou de la vague de jeunisme qui secoue le pays, le doyen semble plus à l'aise que jamais. Comme un qui boxerait désormais hors catégorie... "Je suis chronologiquement au-delà du dégagisme !" s'exclame-t-il dans cet extrait d'un reportage de Raphaële Schapira sur ces "papys" de la télé qui font de la résistance. "Ce sont mes cadets que l'on dégage !"

"Un peu comme un vestige pittoresque"

"Je pense qu'il y a un stade au-delà duquel, qu'on vous aime ou pas, on vous regarde un peu comme un vestige pittoresque, s'amuse le journaliste. Donc on ne vous met pas avec la vague de ceux qui exercent les responsabilités. En plus moi, je n'ai jamais voulu diriger ! On ne peut donc pas me reprocher de mal diriger !" Refuser les promotions et les postes à risque, privilégier la durée… ce serait donc ça, le secret ? 

Extrait de "Télé : les papys font de la résistance", un reportage diffusé dans "Complément d'enquête" le 15 juin 2017.

Alain Duhamel.
Alain Duhamel. (COMPLÉMENT D'ENQUÊTE/FRANCE 2)