TF1 peut désormais couper ses JT avec de la pub

 Le plafond de 12 minutes de publicité par heure reste cependant inchangé.

Gilles Bouleau, l\'un des présentateurs du JT de TF1, le 21 juin 2017 dans les studios de la chaîne à Boulogne-Billancourt (Hauts-de-Seine).
Gilles Bouleau, l'un des présentateurs du JT de TF1, le 21 juin 2017 dans les studios de la chaîne à Boulogne-Billancourt (Hauts-de-Seine). (BENJAMIN CREMEL / AFP)

Le CSA autorise TF1 à introduire des publicités au milieu de ses journaux télévisés, comme peuvent déjà le faire les autres chaînes privées. Le régulateur de la télévision française l'a annoncé mercredi 19 juillet.

Depuis 1992, un décret autorise les chaînes privées à couper par de la publicité leurs JT d'une durée supérieure à 30 minutes. Mais TF1, en raison de sa position dominante sur le marché de la publicité, en était exclu jusqu'ici.

TF1 n'a pas encore pris sa décision

Le groupe n'a pas pris de décision à ce stade sur le fait d'introduire effectivement des coupures de pub dans les JT. TF1 pourrait réserver cette coupure à des soirées exceptionnelles, compte tenu du risque de perte d'audience lié à ces nouvelles pages de pub.

Cette modification de sa convention de diffusion devrait permettre à TF1 de vendre entre 10 et 40 millions d'euros de publicité supplémentaire chaque année, selon le CSA. Le plafond de 12 minutes de publicité par heure reste cependant inchangé.

TF1 souhaitait également diminuer ses obligations de diffusion d'émissions d'information et de programmes destinés à la jeunesse, mais s'est vu opposer un refus du CSA. Ce dernier a également rejeté la demande du groupe qui voulait faire de la promotion croisée avec sa chaîne d'information LCI.