L'évolution des Miss France depuis 1920

Alors que Miss Nord-Pas-de-Calais vient d'être élue Miss France 2016, une équipe de France 3 s'est intéressée à l'évolution des reines de beauté depuis la création du concours.

FRANCE 3

Iris Mittenaere, Miss Nord-Pas-de-Calais, a été élue Miss France 2016 ce samedi 19 décembre au Zenith de Lille. La jeune femme de 22 ans, étudiante en 5e année de chirurgie dentaire à Lille, succède à Camille Cerf. Miss Martinique arrive en deuxième position.

Miss France selon les canons de beauté de 2016 ne pouvait être que mince et grande. En 1948, la taille était de guêpe, tout devait être rentré, mais surtout pas les seins et les fesses. On est loin de l'image pudique de la pionnière des Miss en 1920 Agnès Souret, 17 ans, élue première plus belle femme de France. En 1952, les miss n'ont plus peur de rien, les voilà en bikini. À cette époque, Miss France avait le droit d'avoir la hanche un peu potelée, mais quand il s'agit de Miss une seule question obsède : les mensurations.

Les critères ont changé

Dans les années 80, gare aux machos, la Miss sculpte sa silhouette et les exigences collent de plus en plus aux critères des agences de mannequins, comme Linda Hardy, Miss France 92, qui deviendra l'égérie de Saint-Laurent. Depuis, les Miss se font toujours plus grandes et minces. En 1960, Miss France pesait 62 kilos pour 1m70, désormais, les Miss tournent en moyenne autour d'1m76 pour 55 kilos.

Le JT
Les autres sujets du JT
Iris Mittenaere (centre) est couronnée Miss France 2016 à Lille (Nord), le 19 décembre 2015.
Iris Mittenaere (centre) est couronnée Miss France 2016 à Lille (Nord), le 19 décembre 2015. (PHILIPPE HUGUEN / AFP)