Drôles, grinçants, détonants... Cinq sketchs mémorables des "Guignols de l'info"

Alors que la célèbre émission de Canal+ va disparaître, franceinfo revient sur les sketchs cultes des marionnettes les plus caustiques du paysage audiovisuel français.

La marionnette de Jacques Chirac, personnage emblématique des \"Guignols de l\'info\". 
La marionnette de Jacques Chirac, personnage emblématique des "Guignols de l'info".  (FRANCOIS GUILLOT / AFP)

C'est une page de l'histoire de la télévision française qui est en passe de se tourner. L'émission "Les Guignols de l'info" va disparaître des écrans à la rentrée, a annoncé Canal+, vendredi 1er juin. L'occasion pour franceinfo de revenir sur cinq sketchs marquants des marionnettes les plus caustiques du paysage audiovisuel français.

>> "Les Guignols de l'info" s'arrêtent : élisez votre réplique préférée

Jacques Chirac : "Mangez des pommes !"

Les auteurs s'en défendent, mais l'histoire retiendra toute de même que les "Guignols" ont aidé Jacques Chirac à se faire élire en 1995. Donné perdant face à Edouard Balladur et Lionel Jospin, sa marionnette devient sympathique aux yeux des Français avec ses airs de perdants, trahis par ses amis et qui ne cessait de répéter le désormais célèbre "Mangez des pommes !".

Jacques Chirac et son costume de "Supermenteur"

En 2002, les auteurs promettent qu'on ne les y reprendra plus, et décident de mettre en scène Jacques Chirac, alors candidat à sa réélection, dans le costume de "Supermenteur". 

Rafael Nadal urine dans le réservoir de sa voiture

En revanche, l'humour des "Guignols" ne passe par de l'autre côté des Pyrénées, surtout lorsque les marionnettes s'attaquent aux sportifs espagnols. Dans un sketch, diffusé en février 2012, on pouvait notamment voir Rafael Nadal en train d'uriner dans le réservoir de sa voiture avant de battre des records de vitesse sur la route. Une manière de suggérer que le champion se dopait, et qui a provoqué un tollé dans la péninsule ibérique.

La presse espagnole s'est emparée de cette affaire et a consacré des pages et des pages à cette "guerre des 'Guignols'". Les plus grands champions du pays ont même fait front commun contre ce qu'ils ont appelé "les attaques des Français". Le gouvernement espagnol s'est fendu d'une lettre adressée à Canal+ pour lui signifier son mécontentement.

Super Mario pour se moquer des plombiers japonais de Fukushima

Autre incident diplomatique, avec le Japon cette fois. Quelques jours après le séisme du 11 mars suivi d'un tsunami meurtrier, l'émission satirique se moque des Japonais, mettant en scène notamment Mario et Luigi, les célèbres plombiers des jeux vidéos créés par Nintendo, luttant contre les fuites radioactives. L'ambassade du Japon à Paris avait alors envoyé une lettre de protestation à la chaîne. Réponse de Canal+ : "'Les Guignols de l'info' est un programme qui critique tout type de personnes et d'événements, à aucune exception."

"Kulunmouton", ou comme expliquer "l'esprit Canal" au CSA

C'est un sketch devenu culte, et qui refait surface après la mort d'Alain de Greef. L'emblématique directeur des programmes de Canal+ devait expliquer aux membres du CSA (Conseil supérieur de l'audiovisuel), présidé alors par Hervé Bourges, pourquoi un sketch de Michael Kael, le héros de "Groland" était drôle.