L'équipe des "Guignols de l'Info" transportait de la drogue dans la tête de Chirac, raconte Philippe Vandel

L'anecdote, qui date des années 1990, est racontée par l'ancien chroniqueur de Canal +. La marionnette du président était utilisée pour dissimuler du cannabis lors du déplacement de l'équipe au festival de Cannes.

La marionnette à l\'effigie de Jacques Chirac dans l\'émission \"les Guignols de l\'Info\", sur Canal +, en 2009.
La marionnette à l'effigie de Jacques Chirac dans l'émission "les Guignols de l'Info", sur Canal +, en 2009. (CORLOUER RENAUD / SIPA)

C'est peut-être ça le fameux "esprit Canal". Dans les années 1990, la chaîne cryptée Canal + était célèbre pour ses fêtes et son esprit irrévérencieux, représenté notamment par l'émission satirique "Les Guignols de l'Info". Philippe Vandel, ancien chroniqueur de la chaîne, a entretenu la légende, en décembre 2014, dans l'émission "la Médiasphère" sur LCI. Il raconte que l'équipe des "Guignols" a transporté de la drogue dans une marionnette à l'effigie de Jacques Chirac.

"La coke sur les tables ? Jamais je n'en ai vu"

"Un jour, ils ont transporté une boulette de shit énorme dans les semi-remorques qu'on emmenait à Cannes" [lors du déplacement de l'équipe au festival], raconte, hilare, l'animateur. Pour dissimuler la drogue, les humoristes ont une idée originale : "Ils l'ont cachée dans la tête de la marionnette de Jacques Chirac", alors président de la République. Pas tant pour qu'elle échappe aux regards que pour faire la blague. "S'ils se faisaient attraper par la police, le titre aurait été : '1,5 kilo de shit dans la tête à Chirac'", imagine Philippe Vandel.

Pourtant, dans une tribune publiée sur le Huffington Post en novembre, à l'occasion des 30 ans de Canal +, l'ancien chroniqueur de "Nulle part ailleurs" assurait que la chaîne cryptée n'était pas le lieu de tous les excès que décrit la légende. "La coke sur les tables et dans les couloirs ? Franchement, je n'en ai pas vu une seule fois", assurait-il.