Des pirates tentent de rançonner HBO, la chaîne qui diffuse "Game of Thrones"

Ils affirment avoir mis la main sur des contenus exclusifs et confidentiels concernant la saison 7 de la série que diffuse actuellement la chaîne américaine.

Des pirates informatiques réclament une rançon à la chaîne HBO contre la non-diffusion de contenus exclusifs, le 7 août 2017.
Des pirates informatiques réclament une rançon à la chaîne HBO contre la non-diffusion de contenus exclusifs, le 7 août 2017. (HBO / ARCHIVES DU 7EME ART)

Après une fuite de contenus à la fin du mois de juillet, HBO continue d'être victime des pirates informatiques. Ces derniers ont en effet envoyé à la chaîne américaine une demande de rançon, raconte le Hollywood Reporter (lien en anglais). Dans un courriel envoyé à plusieurs journalistes, lundi 7 août, un certain "Mr Smith" affirme avoir volé 1,5 térabyte de données.

Parmi ces données, des scripts des épisodes de la saison 7 de la série à succès Game of Thrones, les contacts de cadres de chez HBO, des contenus publicitaires ou encore les numéros de téléphone et adresses mail des stars de la série, selon le Guardian (lien en anglais). Le journal britannique cite Peter Dinklage, qui joue le rôle de Tyrion Lannister, Lena Headey (Cersei Lannister) et Emilia Clarke (Daenerys Targaryen). Le groupe de pirates affirme avoir aussi "accès à des contrats, des budgets, de la recherche confidentielle et des preuves d’évasion fiscale", souligne Le Monde.

Une rançon de plus de 5 millions d'euros

"Mr Smith" a joint à ce mail une vidéo, qui aurait également été envoyée au PDG de la chaîne, Richard Pepler. "Nous avons réussi à ouvrir une brèche dans votre réseau immense. HBO était l'une des cibles les plus difficiles à atteindre, mais nous avons réussi (ça nous a pris environ six mois)", y annonce le groupe de pirates, avant de demander une rançon à payer sous trois jours pour éviter la diffusion des documents volés. Le montant ? Entre 6 et 7,5 millions de dollars, soit plus de 5 millions d'euros, selon Mashable (lien en anglais).

"HBO se doutait que plus de documents pourraient sortir après le cyber-incident", a commenté un porte-parole de la chaîne au Hollywood Reporter. "Un audit est en cours", a-t-il ajouté.