Grand débat : quatre questions sur la participation de Marlène Schiappa à une émission avec Cyril Hanouna

L'annonce a été vivement critiquée sur les réseaux sociaux. La secrétaire d'Etat à l'Egalité entre les femmes et les hommes va coanimer une émission autour du grand débat national, sur C8, vendredi 25 janvier.

Marlène Schiappa quitte l\'Elysée, à Paris, le 10 octobre 2018.
Marlène Schiappa quitte l'Elysée, à Paris, le 10 octobre 2018. (ERIC FEFERBERG / AFP)

L'annonce a suscité un vif débat (et beaucoup d'invectives) sur les réseaux sociaux. La secrétaire d'Etat à l'Egalité entre les femmes et les hommes, Marlène Schiappa, va "coanimer" avec Cyril Hanouna une émission spéciale autour du grand débat national, a annoncé C8 lundi 21 janvier. Le programme est prévu pour vendredi sur l'antenne de la chaîne. Qu'est-ce qui est prévu pendant cet échange ? Quelles ont été les réactions ? Nous répondons à quatre questions.

1Comment l'émission va-t-elle se dérouler ?

Intitulé "La parole aux Français", ce numéro spécial et en direct de l'émission "Balance ton post", diffusé vendredi 25 janvier à 22h30, doit donner la parole à des "retraités, infirmiers, demandeurs d'emploi, commerçants, enseignants, agriculteurs", qui "témoigneront de leur quotidien", a précisé C8 dans un communiqué. 

"C'est encore en train de se mettre en place mais il y aura des Français de toute catégorie sur le plateau, assure aussi un proche de Cyril Hanouna à franceinfo. L'idée est de faire avancer les choses, d'accoucher de propositions concrètes."

Ce ne sera pas un "débat politique", mais "un échange citoyen avec des propositions concrètes", explique aussi C8. "Ensemble, nous tenterons de transformer leurs problèmes en propositions, ajoute la chaîne. Les téléspectateurs voteront en direct pour retenir sept idées qui seront transmises au gouvernement""Il s'agira d'un atelier dans le cadre du débat national", a confirmé un porte-parole de la secrétaire d'Etat. 

Concernant la répartition des rôles, "c'est Cyril Hanouna qui va animer la partie show, moi je vais animer la partie débat", explique la secrétaire d'Etat sur franceinfo. "Ce qui est convenu sur la place de Marlène Schiappa, c'est qu'elle facilite le débat, qu'elle rebondisse, qu'elle explique aussi peut-être des termes de politiques publiques", assure le proche de l'animateur. "L'idée c'est vraiment de (...) montrer aux téléspectateurs à quoi ressemble un atelier, un débat du grand débat national, pour démystifier ce grand débat national", ajoute Marlène Schiappa.

2Quelles ont été les réactions ?

L'annonce de cette participation a suscité un tollé. Certains internautes se sont interrogés sur la "pertinence" de la présence de Marlène Schiappa. 

Des politiques ont également réagi sur Twitter, comme Valérie Boyer, députée LR des Bouches-du-Rhône, ou Elodie Jauneau, membre du bureau national du Parti socialiste.

Du côté du gouvernement, la ministre de l'Enseignement supérieur, Frédérique Vidal, a commenté sur France 2"Je ne l'aurais pas fait, personnellement, je crois que mon rôle en tant que ministre c'est plus d'écouter."

3Que répond Marlène Schiappa ?

Face aux critiques, Marlène Schiappa s'est quant à elle défendue, en intervenant dans plusieurs médias mardi matin. Elle a notamment expliqué sur Europe 1 que cela permettrait "de parler de ce grand débat à 700 000 personnes qui regardent l'émission de Cyril Hanouna".

4Est-ce la première fois qu'un membre du gouvernement participe à l'émission de Cyril Hanouna ?

Non, la secrétaire d'Etat est elle-même une habituée des émissions de Cyril Hanouna. Elle y avait notamment annoncé une batterie de mesures contre le cyberharcèlement en mars dernier.

C'est d'ailleurs en partie pour cette raison que la production a pensé à elle, assure le proche de Cyril Hanouna, qui explique que "quand on veut faire avancer les choses, mieux vaut avoir un membre du gouvernement sur le plateau". "La production a contacté les équipes de Marlène Schiappa (...) car elle est en relation de temps à autre avec Cyril depuis deux ans. (...) Elle fait partie des gens au gouvernement qui montent en première ligne pour défendre le grand débat, et puis elle est déjà venue dans l'émission, elle connaît l'animateur."

Et Marlène Schiappa n'est pas la seule membre du gouvernement à avoir été l'invitée des émissions de Cyril Hanouna. Le secrétaire d'Etat au Numérique, Mounir Mahjoubi, s'est aussi rendu sur le plateau de "Balance ton post" en décembre dernier pour discuter de la crise des "gilets jaunes". Et le président de la République est déjà intervenu à deux reprises dans les émissions de C8 : une première fois pendant la campagne présidentielle en avril 2017, comme le rappelle le HuffPost, et une seconde fois par téléphone, en décembre 2017.