Ce qu'il faut retenir des nominations aux Emmy Awards

Entre la suprématie annoncée de "Game of Thrones" et la montée en puissance des bonnes surprises diffusées sur internet, la cuvée des séries 2015 s'annonce relevée.

Emilia Clarke, alias Daenerys Targaryen dans la série \"Game of Thrones\", connaîtra-t-elle un nouveau raz-de-marée aux Emmy Awards le 20 septembre 2015 ?
Emilia Clarke, alias Daenerys Targaryen dans la série "Game of Thrones", connaîtra-t-elle un nouveau raz-de-marée aux Emmy Awards le 20 septembre 2015 ? (AP / SIPA )

La liste des séries nominées aux Emmy Awards, plus grandes récompenses de la télévision américaine, a été dévoilée jeudi 16 juillet. Alors que la cérémonie se tiendra le 20 septembre prochain à Los Angeles, francetv info se penche sur les trois informations à retenir de ces nominations.

"Game of Thrones" superstar

C'est devenu une habitude pour Game of Thrones. Avec 24 nominations, la série phare de la chaîne HBO se présente à nouveau comme le grand favori des Emmy Awards. Déjà en tête des nominations l'an dernier, la série médiévalo-fantastique concourt notamment pour l'Emmy de la meilleure série dramatique, qu'elle n'a encore jamais remporté. Elle fait face à Better Call Saul, inspirée d'un personnage de la série culte Breaking Bad, ainsi qu'à Downton Abbey, à Homeland, à House of Cards, à Mad Men ou à Orange is The New Black.

La suprématie de Game of Thrones pourrait finalement vaciller, car, avec 19 nominations, l'angoissante série American Horror Story : Freak Show, avec Jessica Lange, arrive en deuxième position.

"Modern Family", toujours aussi drôle ?

L'an dernier, Modern Family avait reçu le très envié Emmy de la meilleure comédie. Cette sitcom mettant en scène notamment un couple de parents homosexuels et la star américano-colombienne Sofia Vergara est de nouveau en lice cette année pour le même titre, aux côtés de Louie, Parks and Recreations, Silicon Valley, Transparent, The Unbreakable Kimmy Schmidt et Veep.

Les séries diffusées sur le net montent en puissance

Déjà récompensée de quatre Emmy en 2013 et en 2014, House of Cards ne sera pas le seul poids lourd issu du net cette année. La série star de Netflix compte 11 nominations, soit autant que Transparent. Produite et distribuée par Amazon, cette série est l'un des grands succès de l'an passé et a donné une vraie crédibilité au géant du commerce en ligne dans l'industrie télévisuelle. Mettant en scène un père trans et ses enfants aux multiples turpitudes affectives et sexuelles, elle a été acclamée à la fois par la critique et par le grand public. Elle a récolté de nombreux prix dont un Golden Globe pour son interprète principal, Jeffrey Tambor, nommé également pour l'Emmy du meilleur acteur dans une comédie.

Mais, avec 34 nominations, c'est bien Netflix qui s'enracine un peu plus dans le paysage des séries américaines. Comme l'explique le Guardian, la présence de House of Cards et de Orange is The New Black dans la catégorie meilleure série dramatique adoube la plate-forme en ligne, alors que sa nouvelle pépite, The Unbreakable Kimmy Schmidt, lorgne sur la meilleure comédie.