Cet article date de plus de cinq ans.

Le fondateur de Canal+, André Rousselet, est mort

Ce proche de François Mitterrand avait lancé la chaîne cryptée en 1984, après avoir été sous-préfet et député.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
André Rousselet quitte l'hôtel Matignon, à Paris, le 9 février 1989. (MICHEL CLEMENT / AFP)

Canal+ est orpheline. Le fondateur de la chaîne cryptée, André Rousselet, est mort à l'âge de 93 ans, à Paris, a annoncé sa famille, dimanche 29 mai. "Il s'est éteint paisiblement chez lui, selon l'un de ses fils, Philippe Rousselet. Il était juste fatigué par l'âge."

Cet ami intime de François Mitterrand, dont il fut l'exécuteur testamentaire, avait lancé Canal+ en 1984, avec le soutien du président de l'époque, qui trouvait le paysage audiovisuel trop "fermé". Il avait abandonné dix ans plus tard son fauteuil de PDG pour protester contre la prise de contrôle de la chaîne cryptée par un pacte d'actionnaires conclu entre Havas, la Compagnie générale des eaux et la Société générale.

Une carrière discrète en politique

Avant d'investir le monde des médias, André Rousselet avait été sous-préfet, chef de cabinet de François Mitterrand et député (1967-1968), membre de la Fédération de la gauche démocrate et socialiste présidée par François Mitterrand.

André Rousselet était également devenu propriétaire de la compagnie de taxis parisiens G7. Son fils Nicolas est l'actuel patron du groupe G7. Son fils Philippe est, lui, producteur de cinéma, connu notamment pour Les Femmes du 6e étage et La Famille Bélier.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Canal +

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.