Crise à i-Télé : la grève massivement reconduite pour un troisième jour

Le mouvement de protestation a été déclenché par l'arrivée à l'antenne, lundi, de Jean-Marc Morandini, mis en examen pour "corruption de mineurs aggravée".

Les salariés d\'i-Télé, réunis devant les locaux de la chaîne à Boulogne-Billancourt (Hauts-de-Seine), le 19 octobre 2016.
Les salariés d'i-Télé, réunis devant les locaux de la chaîne à Boulogne-Billancourt (Hauts-de-Seine), le 19 octobre 2016. (THOMAS BAÏETTO / FRANCEINFO)

La rédaction d'i-Télé reconduit son mouvement pour un troisième jour. Les journalistes ont voté à 86% en faveur de la grève, mercredi 19 octobre, après une rencontre tendue avec le directeur général de Canal+, Maxime Saada, a annoncé la société des journalistes (SDJ).

Les journalistes s'interrogent sur la ligne éditoriale

La poursuite de la grève a été votée par 126 voix pour, sur 146, a indiqué la SDJ. Le mouvement de protestation a été déclenché par l'arrivée à l'antenne, lundi, de l'animateur controversé Jean-Marc Morandini, mis en examen pour "corruption de mineurs aggravée"

Mais les journalistes protestent aussi contre le tournant éditorial souhaité par la direction de la chaîne d'information en continu, qui sera rebaptisée CNews, à partir du 24 octobre.