Sur son site web, le Parlement de Londres détaille la visite à destination des personnes atteintes d'autisme

Il leur donne un luxe de détails destinés à leur épargner autant que possible les surprises de tous ordres.

Le palais de Westminister à Londres, le 5 mai 2017.
Le palais de Westminister à Londres, le 5 mai 2017. (DANIEL KALKER / DPA)

C'est suffisamment rare pour être souligné. Sur son site internet, le parlement britannique à Londres détaille la visite à l'attention des personnes atteintes de troubles autistiques. Et il leur donne un luxe de détails destinés à leur épargner autant que possible les surprises de tous ordres, en les prévenant aussi bien du bruit, des attentes, que de ce qu'il convient de faire, dans un ordre précis. 

Il explique ainsi aux visiteurs atteints de tels troubles qu'ils pourront être accompagnés d'une personne de leur choix, ou aidés par le personnel sur place, et qu'on peut accéder au parlement de Westminster par train, bus, ou marche.

Un guide extrêmement détaillé sur les nuisances éventuelles 

Mais c'est surtout par le nombre de précisions données que ce guide en ligne diffère des pages d'informations ordinaires données au visiteurs. L'idée est de les avertir de toute nuisance qui pourrait survenir (bruit, attente, désagrément sensoriel ...) Il explique ainsi très exactement comment prendre les tickets ou comment payer. Mais il spécifie aussi, par exemple, que les micros pour s'adresser au personnel placé derrière un hygiaphone peuvent faire du bruit si l'on place à proximité un téléphone portable ou une tablette.

Ce site web indique aussi quels endroits peuvent être bruyants, très fréquentés, ou comment se mettre en file. Ou encore qu'il faut rester tranquille pour assister aux discussions d'une commission, et patienter sur une chaise tant qu'elle n'est pas ouverte au public. Enfin, il est signalé aux visiteurs autistes que, s'ils ont besoin de calme, on peut les emmener dans des salles tranquilles où ils pourront se reposer.