VIDEO. Un humoriste québécois pirate le DVD de son propre spectacle

Dan Gagnon espère ainsi convaincre ceux qui ne le connaissent pas encore de venir le voir sur scène.

L\'humoriste belgo-québécois Dan Gagnon présente son DVD, qu\'il a choisi de mettre lui-même à disposition sur une plateforme de piratage.
L'humoriste belgo-québécois Dan Gagnon présente son DVD, qu'il a choisi de mettre lui-même à disposition sur une plateforme de piratage. (DAN GAGNON / YOUTUBE)

"Je savais que quelqu'un allait pirater [mon spectacle]. On me l'a dit des dizaines de fois. Alors j'ai choisi de le faire moi-même". Dan Gagnon, humoriste québécois installé depuis dix ans en Belgique, ne manque pas de lucidité à propos du marché de la vidéo. Il a donc profité de la sortie en DVD de son premier spectacle, jeudi 4 décembre, pour mettre lui même en ligne une version piratée de son œuvre sur une plateforme de téléchargement illégale.

Le jeune homme explique sa démarche étonnante sur sa page Facebook. "J'espère que ceux qui avaient l'intention d'acheter [mon DVD] l'achèteront quand même. (...) Je vais aller plus loin et parier qu'environ 99,99999% des gens qui voulaient l'offrir en cadeau vont quand même l'acheter. (C'est assez rare d'offrir une clé USB pour Noël.)", écrit-il.

Une initiative saluée sur les réseaux sociaux

"Mais il y a les autres. Ceux qui ne connaissaient pas. Ceux qui n'étaient pas certain d'aimer. Ceux qui se font chier sur Internet et qui cherchent un truc qui le fera rigoler un peu. Y'a ceux qui n'ont pas d'argent (...). Eux, j'espère qu'ils le téléchargeront gratuitement", continue Dan Gagnon. Il explique à La Meuse espérer que ceux qui l'auront découvert ainsi viendront le voir sur scène à l'occasion de la tournée de son nouveau spectacle, ou offriront le vrai DVD, moyennant 15 euros, à l'un de leurs proches. "Ce qui compensera largement pour les 0,01% de gens qui ont changé d'idée et ont choisi de ne plus l'acheter", dit-il.

Sur les réseaux sociaux, comme sur la plateforme T411 où l'artiste a mis à disposition son spectacle, l'initiative a été très bien accueillie. Un internaute s'est même fendu d'un dessin pour saluer cette "psychologie inversée du piratage".