Wojciech Pszoniak, acteur de cinéma et de théâtre franco-polonais, est mort

L'acteur, officier de l'ordre national du Mérite pour sa contribution au développement des relations culturelles franco-polonaises, est mort à l'âge de 78 ans.

Article rédigé par
France Télévisions Rédaction Culture
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Wojciech Pszoniak en 2016. (EUGENE ODINOKOV / SPUTNIK)

Grand homme de cinéma et de théâtre polonais et français, Wojciech Pszoniak, apprécié particulièrement pour ses prestations avec Andrzej Wajda ou au Théâtre national de Chaillot à Paris, est décédé le 19 octobre à Varsovie d'un cancer généralisé, a annoncé un proche ami de la famille de l'acteur.

"Un géant du cinéma polonais de l'après-guerre"

"Wojciech Pszoniak est décédé aujourd'hui, à 06h08 du matin, à l'âge de 78 ans. Un des plus grands, un des géants du film et du cinéma polonais de l'après-guerre", a écrit sur le site du journal catholique Wiez le père Andrzej Luter, qui a accompagné l'artiste jusqu'aux dernières heures de sa vie. 

Né le 2 mai 1942 à Lviv, aujourd'hui en Ukraine, Wojciech Pszoniak a mené une carrière très riche en films et spectacles de grande diversité, des films polonais, allemands ou bulgares aux productions américaines et françaises (Braquo, Vipère au poing, Chaos, la série Rosemary's Baby...), jusqu'au doublage dans Le Chat du rabbin de Joann Sfar

Daniel Olbrychski et Wojciech Pszoniak dans le film La Terre de la grande promesse (1975). (EAST NEWS/SIPA / ENPOL)

Interprète de Robespierre dans Danton, du juif Moryc Welt dans La Terre de la grande promesse et du rôle éponyme dans Korczak d'Andrzej Wajda, il collabore notamment avec Volker Schlöndorff et Peter Handtke, aux côtés des géants Gérard Depardieu, Michel Piccoli ou Michel Aumont.

Dans les années 1980, pendant le régime du général Wojciech Jaruzelski, il s'installe en France. En 2008, il est promu officier de l'Ordre National du Mérite. Wojciech Pszoniak possède également son étoile sur l'Allée des Célébrités de Łódź, l'équivalent polonais du Hollywood Walk of Fame.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.