Théâtre : "Alice, de l'autre côté", loin du pays des merveilles, une ado en quête d'elle-même dans un Ephad

Loin des clichés de Disney, la compagnie Dérézo revisite au Havre l'oeuvre de Lewis Carroll avec "Alice, de l'autre côté".

Alice, de l\'autre côté d’après Lewis Carroll - Compagnie Dérézo
Alice, de l'autre côté d’après Lewis Carroll - Compagnie Dérézo (M. Benoist / France Télévisions)

En résidence au Volcan au Havre, la compagnie Dérézo propose Alice, de l'autre côté, du 5 au 7 novembre. Pour cette nouvelle création, le metteur en scène Charlie Windelschmidt offre une relecture du roman de Lewis Carroll.

Non pas le célèbre Alice au pays des merveilles mais sa suite, moins connue (mais considérée par les écrivains, surréalistes notamment, comme la meilleure). Ecrite en 1871, De l'autre côté du miroir, et ce qu'Alice y trouva (titre original : Through the Looking-Glass, and What Alice Found There) replonge la jeune Alice dans le monde des rêves, mais de pion elle devient reine.

Qui être ?

A partir de cette trame, Charlie Windelschmidt a choisi de s'éloigner de la version originale. Son Alice est une jeune femme de 19 ans prisonnière d'un rêve que quelqu'un a fait pour elle. A un moment donné, elle ne sait plus qui elle est. 

Elle cherche qui elle est mais surtout qui être. Elle n'aura jamais de réponses mais sera passée par toute une série d'épreuves, dramatiques ou comiques qui vont lui donner des armes pour se penser.Charlie WindelschmidtMetteur en scène

Alice, de l\'autre côté d’après Lewis Carroll - Compagnie Dérézo
Alice, de l'autre côté d’après Lewis Carroll - Compagnie Dérézo (M. Benoist / France Télévisions)

Apprentissage et transmission

La question de la transmission est au coeur du spectacle. Car la post-ado se trouve projetée dans un EPHAD peuplé de personnages baroques qui "vont lui transmettre quelque chose par l'absurde, par le non-sens carrollien" explique le metteur en scène. "Ils  vont la pousser à comprendre que nous sommes des nains sur des épaules de géants."

Alice, de l\'autre côté d’après Lewis Carroll - Compagnie Dérézo
Alice, de l'autre côté d’après Lewis Carroll - Compagnie Dérézo (M. Benoist / France Télévisions)

Pour préparer sa pièce, Charlie Windelschmidt a rencontré avec sa troupe les résidents d'une maison de retraite, histoire de bousculer les représentations qu'on se fait des personnes âgées.

Il y a quelque chose de monstrueux dans la vieillesse que notre société assez jeuniste ne veut plus voir ni assumer. Ce sont des vieux mais qui ont beaucoup de choses à nous dire encore. Ils sont plus drôles que monstrueux.Charlie Windelschmidt Metteur en scène

\"Alice, de l\'autre côté\" d’après Lewis Carroll - La compagnie Dérézo
"Alice, de l'autre côté" d’après Lewis Carroll - La compagnie Dérézo (M. Benoist / France Télévisions)

Après son passage au Havre du 5 au 7 novembre, Alice de l'autre côté partira en tournée dans toute la France jusqu'en mai 2020.