Livre, pétition et appel à Macron : Francis Huster veut faire entrer Molière au Panthéon

Dans un livre publié mercredi et intitulé "Molière, mon Dieu", le sociétaire de la Comédie Française réclame l'entrée au Panthéon du grand dramaturge du XVIIe siècle.

L\'acteur, metteur en scène et scénariste Francis Huster à Paris en août 2016.
L'acteur, metteur en scène et scénariste Francis Huster à Paris en août 2016. (PJB/SIPA)

A l'occasion des 400 ans de la naissance de Molière, qui seront célébrés le 15 janvier 2022, Francis Huster a écrit en mai une lettre à Emmanuel Macron en faveur du transfert de la sépulture de son idole au Panthéon, parmi les grands hommes, aux côtés d'autres figures de la littérature comme Jean-Jacques Rousseau, Victor Hugo et Emile Zola. 

"Parce que Molière aura honoré la France en lui offrant depuis quatre siècles d’incomparables moments de rire libérateur, de courage humaniste, de pure tendresse humaine", plaide-t-il en faveur du génial auteur de Tartuffe et des Précieuses ridicules, dont les restes sont aujourd'hui au cimetière parisien du Père Lachaise.

Une pétition et maintenant un livre plaidoyer

Cette lettre était accompagnée d'une pétition pour "rendre justice au plus grand de tous les Français, Molière, auquel l'Académie Française commit l'indécence de refuser sa présence".  A ce jour, la pétition a été signée par 6.473 personnes. Francis Huster en espère 100.000.

L'acteur, metteur en scène et scénariste revient donc à la charge dans un ouvrage baptisé "Molière, mon Dieu - Plaidoyer pour le Panthéon" (éditions Armand Colin), sorti mercredi 4 septembre en librairies. Sa lettre au président est publiée au début de l'ouvrage, véritable lettre d'amour à son "étoile" et plaidoyer pour honorer enfin à sa juste valeur Jean-Baptiste Poquelin (le vrai nom de Molière), grand ambassadeur de notre culture - ne dit-on pas "la langue de Molière" pour parler de la langue française ?

Un refus serait pour lui "l'échec de toute une vie"

Rappelant que la statue de Shakespeare est à l'abbaye de Westminster depuis 300 ans, il se plaint qu'une statue de Molière "n'est même pas devant la Comédie Française". 

"Si je n'y arrive pas (à faire entrer Molière au Panthéon NDLR), ce sera l'échec de toute une vie", écrit Francis Huster. "J'ai de l'admiration pour ceux qui sont entrés au Panthéon, de Zola à Jean Moulin en passant par Simone Veil mais je pense qu'il manque au Panthéon justement la voix du peuple".

Son combat, Francis Huster le mène aussi sur scène avec un spectacle intitulé Molière qu'il joue depuis 2018 partout en France.