L'improvidence de Lyon booste son audience grâce à des spectacles en live streaming de haute qualité

La fermeture des lieux culturels a poussé le théâtre d'improvisation basé à Lyon à proposer des spectacles sur sa plateforme ImpOnLive grâce à la captation numérique de ses spectacles. 

Article rédigé par
France Télévisions Rédaction Culture
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 6 min.
Les comédiens de "Dernier Show avant la fin du monde" sur la scène de l'Improvidence et en streaming de l'ImprOnLive (L'Improvidence)

C'est un petit café-théâtre du troisième arrondissement de Lyon qui ne manque pas d'idées. Niché dans une ruelle pas très loin des quais du Rhône, l'Improvidence est entièrement dédié à l'improvisation théâtrale. Depuis le deuxième confinement, le lieu propose des spectacles en direct sur son site ImprOnLIVE.

Une scène vide c’est triste, on a la chance de pouvoir voir des gens tous les soirs, voir cette scène qui se recharge en énergie. C’est ça notre mission ! 

Thomas Debray

Directeur de l'Improvidence-Lyon

Le spectacle vivant à l'heure du numérique

Habituellement à l'Improvidence, les comédiens croisent les spectateurs, prennent un verre ensemble au bar, échangent autour du spectacle, refont les scènes. Une période pas si lointaine mais mise en suspens depuis les restrictions sanitaires prises pour lutter contre l'épidémie de Covid-19. Alors, pour ne pas délaisser la scène, conserver la dynamique du spectacle vivant et le lien avec les spectateurs, Thomas Debray, le directeur du café-théâtre, a décidé de prendre le virage du digital. "On a très vite senti que cette histoire allait durer un bout de temps. Et on s'est vite posé la question de la transition numérique pour une salle de spectacle", explique-t-il. 

Un virage que L'Improvidence a pu prendre grâce à un prêt à taux 0 de 50 000 euros accordé par la BPI (Banque Publique d'Investissement) et la région Rhône-Alpes qui financent les initiatives économiques dans le cadre de la transition numérique. En deux mois, toute l'équipe du théâtre a dû se réinventer afin de  proposer des spectacles en streaming. "Il fallait aussi convaincre les artistes de jouer et convaincre le milieu de la profession, leur dire que ce n’est pas tabou de faire ça.", confie Thomas. Et très vite le bouche-à-oreille a été très encourageant et positif, "des compagnies sont venues nous voir en nous disant qu'elles avaient envie de créer un spectacle et d’intégrer les caméras dans la mise en scène", rapporte encore Thomas. 

Thomas Debray (au fond) entouré d'une partie des comédiens qui participent à l'ImprOnLive (L'Improvidence)

Une régie vidéo pro pour une qualité au top

Après deux mois de réglages, d'achats de matériel, de recrutement de techniciens, l'aventure de l'ImrpOnLive a vu le jour au début du deuxième confinement. Mais pour Thomas Debray, pas question de bâcler la qualité. "On a quatre caméras HD, une régie son, une régie lumière et une régie de montage vidéo en direct comme à la télévision qui permet au réalisateur de piloter les quatre caméras de la main gauche et le direct de la main droite. Pour un petit théâtre c’est une grande régie !", dit-il fièrement.

La régie HD de l'Improvidence (L'Improvidence)

Des moyens professionnels qui permettent au spectateur de suivre parfaitement chaque saynète jouée en direct. Tous les comédiens bénéficient d'une résidence avec le réalisateur pour prendre conscience des placements, et intégrer les angles de caméra. 

Pour les comédiens, c’est nouveau mais c’est aussi ça qui les excite !

Thomas Debray

L'Improvidence

La magie du tchat 

Comme dans un spectacle d'impro en présentiel, l'interaction avec le public reste au cœur de la création. Et ici encore, pas question d’accentuer la distance entre la scène et le canapé. Grâce à un système de tchat en direct, le public peut proposer des thématiques et interagir avec les comédiens mais aussi avec les autres spectateurs. Pour les artistes, ce système de discussions en direct apporte une vraie plus-value aux spectacles. "Le chat permet un échange beaucoup plus convivial entre les comédiens et les gens de l’autre côté de l'écran, ça remet du vivant", nous confie le comédien Christophe Bouquet avant d'ajouter "Ce qui est important c’est de s’amuser entre nous, remettre du plaisir et que les gens s’amusent aussi." 

Des spectateurs tchatent en direct lors d'un spectacle de l'ImprOnLive (L'Improvidence)

Côté spectateur, la joie aussi est au rendez-vous. Ce vendredi, c'est le spectacle "Dernier show avant la fin du monde !" qui était au programme. Durant une heure, quatre comédiens rejouent des actualités insolites, dramatiques, politiques avec un regard caustique. Une parenthèse enchantée durant laquelle on a, enfin, l'impression de passer une soirée qui ne ressemble à aucune autre ! Et comme dans la vraie vie, le public fait des commentaires. "Bravo, très chouette, ça fait du bien, on s'y croirait !", écrit une spectatrice. "C'était top, j'aurais aimé voir plus d'actus et de scènes", commente un autre. 

L'audience grimpe en flèche 

Si le démarrage a pris un peu de temps, aujourd'hui le bouche-à-oreille mais aussi la qualité de la programmation ont fait exploser les scores d'audience sur tout le territoire. "La semaine dernière il y avait des gens qui étaient de la Martinique, de Nouvelle-Calédonie, de Tahiti ou du Togo. On peut toucher un public partout dans le monde entier. On a plus de personnes en live que si on était en direct", s'enthousiasme Thomas Debray avant de nous confier que le dispositif d'ImprOnLive se poursuivra après la réouverture des salles. Car l'expérience leur permet de découvrir de nouveaux territoires et de capter d'autres publics. "Mes parents habitent un petit village à plus de 50 kilomètres d'une grande ville, mais avec le streaming c'est la culture qui vient à eux et le lendemain matin à la boulangerie tout le monde parle du spectacle", se réjouit Thomas. Un auditoire inattendu qui semble même inverser la tendance. Habituellement c’est 100 % de Lyonnais qui viennent au théâtre alors qu'en streaming c’est 10 ou 20 % de Lyonnais et le reste de toute la France. 

Notre audience forte c’est 300 personnes alors qu’au théâtre on a 50 places.

Thomas Debray

Directeur de l'Improvidence-Lyon

Nouveau tremplin pour les artistes 

Depuis le début de l'expérience d'ImpOnLive, une cinquantaine de comédiens sont passés sur le plateau. Une nouvelle approche de jeu avec des moyens techniques inédits qui les obligent à se réinventer dans leur art. "C’est quelque chose de positif qui se transforme en une très belle orchestration. Pour le comédien c’est une véritable bouffée d’oxygène !", constate Thomas Debray.  En contrepartie, le théâtre met à disposition son plateau pour répéter et continuer à travailler les résidences. L'Improvidence propose aussi à des compagnies de théâtre classique de présenter leur spectacle en captation pour les programmateurs. "On prépare le festival d’Avignon ! ", conclut Thomas Debray.  

ImprOnLive c'est presque tous les soirs pour un tarif unique de 8€ par écran

-> Au programme ces jours-ci

- Samedi 16 Janvier - 21h : "Casting" ( Impro Casting - Lyon ). Face à un réalisateur exigeant, les comédiens se présentent pour décrocher un rôle dans un film dont ils ignorent tout. Ils n'ont qu'une seule obsession, vous convaincre que les personnages leur collent à la peau.

- Vendredi 22 et 29 janvier - 21h "Dernier show avant la fin du monde"4 comédiens prennent l’antenne en direct pour animer une émission de TV. Convaincus que c’est la dernière, ils décryptent l’actualité pour tenter de comprendre pourquoi la société en est arrivée là.

- Samedi 23 janvier - 21h : "Retour à l'envoyeur". Vous emmenez le contenu de votre boîte aux lettres, ils improvisent des histoires avec ! A partir de vos vrais courriers (flyers, factures, cartes postales...) les comédiens improvisent et recréent devant vous l'histoire de ces missives! Un spectacle drôle, touchant, parfois décalé mais surtout, improvisé !

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.