Jouée sans interruption à Londres depuis 1952, "La Souricière" d'Agatha Christie est à l'affiche à Paris

C'est sans doute la pièce la plus importante mais aussi la plus mythique de la "Reine du crime". Jouée depuis 1952, "La Souricière" d'Agatha Christie débarque à Paris au théâtre de la Pépinière. 

\"La Souricière\" A. Christie
"La Souricière" A. Christie (CAPTURE D'ÉCRAN FRANCE 3)

Chers spectateurs, complices du crime, merci d'être venus. Et de ne pas révéler l'identité du meurtrier“. Depuis 1952, cette phrase résonne chaque soir dans le West End à Londres quand s'achève la représentation de La Souricière. Un secret bien gardé à l'origine de cette longévité hors normes qui en fait la pièce de théâtre la plus jouée au monde. C'est donc un événement de la voir montée à Paris à La Pépinière. 

Une pièce radiophonique à l'origine

Si la “Reine du crime“ Agatha Christie a commis 85 romans, et 154 nouvelles, elle a aussi écrit pour le théatre et sa pièce la plus importante mais aussi la plus mythique est sans nulle doute cette “Souricière“. A l'origine, l'œuvre était une pièce radiophonique destinée à être diffusée le 30 mai 1947 sous le titre Three Blind Mice (Trois souris aveugles), en l'honneur d la reine Mary. Elle s'inspirait d'un fait divers : la mort d'un jeune garçon, Dennis O'Neill, décédé alors qu'il séjournait dans une famille d'accueil de fermiers du Shropshire en 1945. 

Cinq ans plus tard, l'oeuvre est adaptée par la romancière pour le théâtre et devient La Souricière (The Mousetrap). Montée au théâtre royal de Nottingham le 6 octobre 1952, elle tourna quelques semaines dans le pays avant de s'installer à Londres le 25 novembre 1952 au New Ambassadors Theatre où elle fut jouée sans interruption jusqu'au 23 mars 1974. Le 25, les représentations reprenaient au St Martin's Theatre voisin où elle avait été transférée. Depuis, elle se joue chaque jour totalisant plus de 28000 représentations.  

 

Production très encadrée

Pour avoir l'autorisation de monter la pièce, il faut respecter des conditions strictes dictées par le St Martin's Theatre qui détient les droits exclusifs d'exploitation, les droits de la pièce appartenant au petit-fils d'Agatha Christie qui lui avait offert pour ses neuf ans. Parmi ses contraintes : pas de comédien(ne)s connu(e)s (à Londres, la distribution change tous les ans), des comédiens qui s'engagent à ne pas divulguer la fin de la pièce, et surtout aucune modification du texte original, ou seulement minime.

Des conditions respectées par Pierre-Alain Leleu qui signe l'adaptation de ce monument du répertoire anglais, mis en scène par Ladislas Chollat. La pièce avait été présentée une première fois en juin dernier dans le cadre du 70e Festival d'Anjou. 

La Souricière d\'Agatha Christie
La Souricière d'Agatha Christie (Théâtre la Pépinière)

La Souricière“ d'Agatha Christie
Mise en scène : Ladislas Chollat
Adaptation : Pierre-Alain Leleu
Avec Dominique Daguier, Sylviane Goudal, Stéphanie Hédin, Brice Hillairet, Pierre-Alain Leleu, Marc Maurille, Christelle Reboul, Pierre Samuel

Théâtre la Pépinière, 7 Rue Louis le Grand 75002 Paris. Tél : 01 42 61 44 16 

du mardi au samedi à 21h, le dimanche à 15h – tarifs de 12 à 44 euros