"J’ai envie de toi" : l’irrésistible Sébastien Castro nous régale dans sa première pièce

Au fil des saisons on se surprend à guetter Sébastien Castro et son personnage de looser hilarant. Alors quand il se lance dans sa première pièce en tant qu’auteur on accourt et on n’est pas déçu. On s’est beaucoup amusé à ce "J’ai envie de toi" à l'affiche du théâtre Fontaire, un vaudeville bien d’aujourd’hui mis en scène par José Paul.

Guillaume Clerice et Sébastien Castro dans \"J\'ai envie de toi\"
Guillaume Clerice et Sébastien Castro dans "J'ai envie de toi" (Clément Sautet)

Prenez un propriétaire, Youssouf (Sébastien Castro), persuadé de manière obsessionnelle que des mètres carrés de son appartement ont été volé à sa famille et qui détruit la cloison, à la stupeur de son voisin. 

\"J\'ai envie de toi\" de et avec Sébastien Castro
"J'ai envie de toi" de et avec Sébastien Castro (Clément Sautet)

Ajoutez ce malheureux voisin, Guillaume (Guillaume Clerice), empêtré dans des histoires de cœur qui l’ont conduit à envoyer un sms "J’ai envie de toi" à son ex, alors qu’il était destiné à une nouvelle conquête. 

Sans oublier une vieille dame poussée par sa fille qui surgit entre les deux compères, car le métier de Youssouf est de garder les personnes âgées. 

Ce pourraient être des situations de comédie tournant peut-être à la tragédie, marques d’un monde contemporain déboussolé ; c’est, par la folie de Sébastien Castro dont c’est la première pièce, un vaudeville digne de Feydeau dans ses rebondissements et rencontres improbables. 

Tornade burlesque épatante 

Les protagonistes se multiplient, se croisent dans l’appartement de Youssouf, chacun prenant les autres pour ce qu’ils ne sont pas. Des quiproquos qui vont réunir en couple ceux qui ne devraient jamais être ensemble, dans une sorte de tornade burlesque épatante.

Sébastien Castro et Guillaume Clerice
Sébastien Castro et Guillaume Clerice (Clément Sautet)

Une sorte de François Pignon...

On rit beaucoup avec cette joyeuse troupe emmenée par Sébastien Castro qui s’est taillé un costume sur mesure, dans la lignée d’un François Pignon qui ne se rend pas compte des catastrophes qu’il déclenche. Son air de ravi de la crèche fait le bonheur des spectateurs. 

Coup de chapeau à son compère Guillaume Clerice qui lui donne vaillamment la réplique dans le rôle du tombeur qui n’arrive pas à conclure, tant l’autre lui savonne la planche, sans le faire exprès bien entendu… 

On a aussi noté, dans une troupe qui joue parfaitement l’harmonie du délire, la fille de la vieille dame, incarnée par Maude le Guenedal, qui a du mal à comprendre ce qui se passe, et le fait toujours très bien ! Quant à Alexandre Jérôme qui joue le petit ami de l’ex de Guillaume, fou de jalousie, il est le plus inquiétant de tous, y compris dans sa manière de ne jamais finir une phrase. 

\"J\'ai envie de toi\", mise en scène de José Paul
"J'ai envie de toi", mise en scène de José Paul (Clément Sautet)

Un boulevard assumé, mis en scène avec un bon sens des tourbillons par José Paul. On attendra de savoir si cette première pièce réussie de Sébastien Castro sera suivie de plusieurs autres. Espérons en tout cas qu’en se consacrant à l’écriture, il n’abandonne pas la scène 

"J’ai envie de toi" de et avec Sébastien Castro
Théâtre Fontaine
Du 29 août 2019 au 5 janvier 2020
10, rue Pierre Fontaine, Paris IXe
01 48 74 74 40