Cet article date de plus de quatre ans.

Chalon dans la rue : les "freerunners" envahissent l'espace urbain

Chalon dans la rue a atteint l'âge de la maturité, selon les organisateurs. Cela fait maintenant 31 ans que chaque été, les arts de la rue sont à l'honneur dans la cité bourguignonne. Un mélange des genres et des talents qui fait la part belle aux nouveaux virtuoses. Comme la troupe La Fabrique Royale et ses freerunners de l'extrême. Le festival se termine le 23 juillet.
Article rédigé par
France Télévisions Rédaction Culture
Publié
Temps de lecture : 1 min.
La compagnie La Fabrique Royale au festival Chalon dans la rue
 (France 3 / Culturebox / capture d'écran)
Leurs performances sont toujours impressionnantes et fascinent le public. Voir les acrobates de rue s'approprier le mobilier urbain et évoluer gracilement dans les étages d'un immeuble ne laisse pas de marbre. Les "freerunners" de la compagnie La Fabrique Royale ont séduit les spectateurs avec leur dernier spectacle "Zéro degré"

Reportage : France 3 Bourgogne / C. Tarisse / A. Douay / D. Rabeisen / D. Fleury / L. Feuillebois
Le festival Chalon dans la rue a bien grandi depuis sa première édition en 1986. Ce fut l'un des premiers rendez-vous culturels à proposer un aussi grande diversité de pratiques artistiques. Désormais ce sont 200 000 visiteurs qui sont attendus à chaque édition. Cette année, plus de 160 projets artistiques sont à découvrir de nuit comme de jour aux quatre coins de la ville. 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Théâtre

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.