À Mulhouse, un DJ donne un concert dans un théâtre pour le mettre en valeur sur les réseaux sociaux

Les lieux de spectacle sont toujours fermés, mais les idées se bousculent pour les mettre en valeur de façon originale. À Mulhouse, le théâtre de la Sinne a invité DJ Nexha à donner une performance pour mettre en valeur le lieu sur les réseaux sociaux. 

Article rédigé par
Camille Belsoeur - franceinfo Culture
France Télévisions Rédaction Culture
Publié
Temps de lecture : 1 min.
DJ Nexha en live au théâtre de la Sinne à Mulhouse.  (FRANCEINFO)

Le décor du théâtre de la Sinne, à Mulhouse, est une petite merveille avec son cadre à l'italienne rouge et or du XIXe siècle. D'habitude, ce sont plutôt des troupes de théâtre et des groupes de musique qui jouent sur scène. Mais en cette période de restrictions sanitaires, l'établissement a voulu inviter un type d'artiste qui se produit peu dans ce genre de lieu : un DJ. 

Alors que les boîtes de nuit sont fermées depuis un an, Yazid Yahia, alias DJ Nexha, va mixer au centre du théâtre derrière ses platines pour un concert diffusé en streaming sur sa page Facebook samedi 24 avril à 19h30. "C'est vraiment inhabituel de pouvoir mixer dans un lieu comme ça. On ne peut pas dire qu'on n'est pas dans un beau cadre. C'est magnifique. C'est une fierté pour moi", confie DJ Nexha. 

À Mulhouse, un DJ donne un concert dans un théâtre pour le mettre en valeur sur les réseaux sociaux

Des likes plutôt que des applaudissements

Pour le théâtre de la Sinne, c'est du gagnant-gagnant. Ce concert va lui permettre d'être exposé sur les réseaux sociaux dans une période creuse. Les techniciens du théâtre, qui sont d'habitude aux ordres des metteurs en scène, ont également pu s'amuser différemment en imaginant ce show. "Là, c'est vraiment moi qui ai pris la décision avec le DJ de pouvoir installer des choses et de vraiment faire une création comme on en avait envie", raconte David Kindler, électricien éclairagiste. 

DJ Nexha va essayer d'ajouter un brin de folie à cette prestation, même si l'absence de public peut peser. "On ne ressent pas les sensations, car on n'a pas de foule devant nous. Après, pour moi, la meilleure des choses c'est que les gens me mettent des commentaires", sourit-il. Le monde de la culture 2.0. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.