"Vivez l'été" à Villeurbanne, "L’Aoûtopie" à Béthune : les arts de la rue investissent le bitume malgré la crise sanitaire

D’Aurillac à Chalon-sur-Saône, les grands festivals des arts de la rue ont dû être annulés en raison de la crise sanitaire. Mais de nouvelles formes de rassemblements artistiques sont nées ailleurs en France, comme à Villeurbanne ou à Béthune.

Article rédigé par
France Télévisions Rédaction Culture
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 2 min.
Un artiste de la compagnie Mauvais coton invité par Les Ateliers Frappaz de Villeurbanne (Valérie Benais / France Télévisions)

L’été 2020 ne sera pas celui de la frustration totale pour les amateurs de théâtre de rue. Si les festivals les plus importants comme Chalon dans la rue et Aurillac ont dû être annulés comme tous les rassemblements de plus de 5 000 spectateurs, certaines structures ont pu s’adapter à l’image des Ateliers Frappaz qui organisent habituellement “Les Invites” de Villeurbanne dans la métropole de Lyon.

La structure des Ateliers Frappaz, labellisée Centre national des arts de la rue, accueille des compagnies lors de résidences et participe activement toute l’année à la diffusion de spectacles dans les quartiers de la ville.

Pour cet été, l’idée n’était pas de convoquer un public à des représentations classiques, ce qui aurait pu créer des problèmes d’organisation en temps de Covid, mais de programmer des interventions surprises dans le centre-ville, les parcs et les marchés de la ville. L’équipe se réserve toutefois la possibilité de donner quelques indices sur les réseaux sociaux.

Réoccuper la rue

“L’objectif était de réoccuper la rue, on se devait de reprendre l’espace public après le confinement” explique Patrice Papelard, le directeur des Ateliers Frappaz, “on est bien obligés de trouver des nouvelles formes. La liberté de l’espace public nous permet de dire que la culture est présente...on est là !"

Résultat, les Villeurbannais vivent cet été un festival sans s’en rendre compte et peuvent se laisser surprendre à découvrir, en allant faire les courses, les gesticulations poétiques du cirque urbain de la compagnie Mauvais Coton. A quelques mètres de là, les comédiens du Collectif du prélude déclament des textes classiques perchés sur des abribus.

L’Aoûtopie de Béthune

Si Villeurbanne est une ville pionnière dans l’appropriation artistique de l’espace public, des quartiers de Béthune dans le Pas-de-Calais peuvent aussi découvrir depuis peu les charmes des arts dans la rue. L’idée de “L’Aoûtopie” est venue de la compagnie Noutique. Cette année, ce programme d’animations est une vraie bouffée d’oxygène pour des artistes qui n’étaient pas habitués à jouer dehors.

Clara et Mélodie, deux comédiennes parisiennes, muettes depuis six mois faute de spectacles en salle, expliquent devoir apprendre à attirer l’attention du public en plein air. Pari réussi. “La culture c’est important dans une société” déclare une spectatrice au bas des immeubles, “il ne faut pas l’étouffer, il faut essayer de la faire vivre”

" Vivez l'été avec les ateliers Frappaz " : jusqu'au 28 août - Villeurbanne (Métropole de Lyon)

L’Aoûtopie - Cie Noutique jusqu’au 29 août à Béthune (Pas-de-Calais)

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.