À Toulouse, une machine à l'allure de dragon déambule dans les rues

La compagnie nantaise La Machine expose son spectacle à ciel ouvert dans les rues de Toulouse : le dragon géant Long Ma y combat une araignée géante. Un enchantement pour les spectateurs.

Article rédigé par
France Télévisions Rédaction Culture
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Le dragon Long Ma et l'araignée géante.  (FRANCEINFO)

C'est un combat entre deux titans. Long Ma, une créature mi-jument mi-dragon, combat une araignée géante. Un duel qui ne se déroule pas dans un blockbuster projeté dans les cinémas, mais bien dans les rues de Toulouse. C'est la Halle, dans le quartier de Montaudran, qui sert de décor au nouveau spectacle de la compagnie nantaise La Machine, spécialisée dans la création de bêtes animées de grand format. 

Construite en 2014 pour fêter le cinquantième anniversaire des relations entre la France et la Chine, Long Ma est revenue dans l'Hexagone pour subir un lifting mécanique. L'occasion pour la compagnie La Machine de l'exposer aux yeux du grand public. 

C'est sur la piste des géants à Toulouse que Long Ma affronte l'araignée. Selon le scénario teinté de mythologie, le dragon doit refermer un trou dans le ciel qui est dangereux pour les hommes. Mais l'araignée veut l'en empêcher. 

À Toulouse, une machine à l'allure de dragon déambule dans les rues

"Le langage animal et humain adapté aux machines"

Aux pieds des géants, François Delarozière, le directeur artistique de la compagnie, raconte ce qui fait le charme des créations de ses équipes. "Si je fais un hochement de tête, vous allez ressentir quelque chose. Si je ferme les yeux, vous ressentez autre chose. Quand Long Ma le fait, ça génère un jeu émotionnel chez le spectateur et un langage se crée. C'est le langage animal et humain adapté aux machines", raconte t-il. 

Long Ma pèse 45 tonnes et crache des flammes. Une nacelle sera également bientôt installée sur son dos pour accueillir jusqu'à 35 personnes. De quoi rendre encore plus spectaculaire le combat des titans. "Ce sont de grosses machines conçues par les hommes, pilotées par des hommes, et qui font vraiment vivre des moments magiques aux enfants et aux adultes", résume joliment une spectatrice toulousaine. 

Les créatures de la compagnie La Machine sont à découvrir à la Halle de Toulouse dans le quartier de Montaudran jusqu'au 8 mai. Renseignements sur le site web de l'office de tourisme de Toulouse.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Théâtre de rue

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.