A Charleville-Mézières, 450 bénévoles font vivre la 22e édition du Festival Mondial des théâtres de marionnettes

Capitale mondiale des arts de la marionnette, Charleville-Mézières accueille la 22e édition du Festival Mondial des Théâtres de marionnettes jusqu'au 24 septembre. Un festival qui serait impossible à réaliser sans ses bénévoles, de plus en plus nombreux chaque année. Rencontre avec toutes ces bonnes volontés.
Article rédigé par Anne Elizabeth Philibert
France Télévisions - Rédaction Culture
Publié
Temps de lecture : 2 min
Les bénévoles du Festival des théâtres de marionnettes (France 3 Champagne-Ardenne E. Reaux / M. Meyer / L. Klein)

Tous les deux ans, la ville de Charleville Mézière accueille le Festival des arts de la marionnette. À chaque édition, 170 000 passionnés : artistes, créateurs, marionnettistes professionnels et amateurs, spectateurs participent à l'événement. Mais ce festival n'existerait pas sans le concours de centaines de bénévoles. Parmi eux, Alain qui a vu le festival évoluer depuis 2009. À ses débuts, il était seul à donner un coup de main pour les décors alors qu'aujourd’hui ils sont 9 bénévoles à y consacrer tout leur temps pour la décoration.

Les décors, mais aussi l'accueil du public en salles, le transport des artistes ou encore l'hébergement des compagnies. Le Festival est une gigantesque machinerie. Pas moins de 450 bénévoles sont à pied d'œuvres pour la faire tourner. "C’est quelque chose d'unique, on n’a pas ça partout dans les festivals cette année j'ai une dame qui va dormir sur son canapé pour laisser deux de ses chambres aux artistes, pour héberger une nouvelle compagnie et faire de nouvelles rencontres" raconte Jeannelle Coutel. La responsable des bénévoles coordonne toutes ces bonnes volontés.

Les bénévoles du Festival des théâtres de marionnettes
Les bénévoles du Festival des théâtres de marionnettes Les bénévoles du Festival des théâtres de marionnettes (France 3 Champagne-Ardenne E. Reaux / M. Meyer / L. Klein)

9 jours de fêtes pour 150 000 spectateurs du monde entier

Les rencontres, c’est aussi ce qui motive Nathalie. Cette bénévole depuis plus de 40 ans ne raterait le Festival pour rien au monde. Elle pose même des congés pour s’occuper de l’accueil des compagnies. Et cette année, il y a encore de quoi faire pour cette 22 e édition avec 452 représentations jouées par 87 équipes artistiques venues de 25 pays. Ce seront 9 jours de fête pour 150 000 spectateurs venus du monde entier. "Cela fait partie des beaux moments de Charleville. Charleville n'est pas toujours une ville très joyeuse alors pendant le festival elle s'anime. On entend parler toutes les langues. Les gens sont contents de se rencontrer et ça, ça fait du bien" explique-t-elle.

Alain, Nathalie, Jeannelle...il y a aussi Nelly. Cette retraitée, passionnée de spectacle vivant met tout son temps libre au service de la billetterie du Festival même si 75% des 55 mille billets sont désormais vendus en ligne. Pour elle, ce service reste essentiel. C'est aussi l’occasion de voir l’envers du décor.

" J’ai acheté 22 spectacles. Je viens au Festival à condition de voir le plus de spectacles possibles. Pendant 10 jours, je me lève avec les marionnettes je m'endors avec les marionnettes" explique-t-elle. Une trentaine de nouveaux bénévoles ont décidé de s’engager cette année. Le Festival recherche toujours des volontaires à la restauration et au transport. Avis aux bonnes volontés ! Il suffit de remplir le formulaire sur son site.

Le Festival mondial des théâtres de marionnettes jusqu'au 24 septembre

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.