Cet article date de plus de neuf ans.

Succession au Medef : Laurence Parisot, multi-parodiée

VIDEOS | La guerre de succession au Medef nourrit l'imagination d'un vidéaste "de l'intérieur". Cinquième parodie partagée sur le net depuis deux mois : "Laurence Parisot contre-attaque". Retour sur les oeuvres cet "insider", à l'occasion du vote du conseil exécutif de l'organisation patronale sur la réforme de ses statuts.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Franceinfo (Franceinfo)

C'est la cinquième vidéo postée par un certain MedefInsider sur YouTube et Dailymotion. 5e épisode d'une bataille pour la présidence du Medef qui s'avère particulièrement âpre. Avec pour personnage principal : Laurence Parisot, la présidente du Medef, qui voudrait bien être candidate à sa propre succession. 

Avec son pseudo, l'auteur laisse entendre qu'il est lui-même membre du Medef. Et ne laisse que peu de doutes quant à son opinion sur sa patronne. Ses vidéos reflètent en tout cas le malaise qui s'est installé dans l'organisation, alors que les 45 membres du conseil exécutif doivent valider ou pas ce jeudi le changement de statuts qui permettrait à Laurence Parisot de se représenter pour la 3e fois. 

Le Medef version La Chute

Dès son premier forfait, son auteur atteint le fameux point Godwin, en prêtant à Laurence Parisot, les traits d'Hitler. "Dictature", "putsch", sont néanmoins des termes que l'on entend dans la bouche de ses adversaires. 

Le Medef version Kill Bill  

Où Laurence Parisot, en samouraï, coupe la tête d'un de ses rivaux, Frédéric Saint-Geours, patron de l'UIMM, branche du Medef. La scène se passe lors de la réunion où elle demande la modification des statuts pour pouvoir briguer un 3e mandat. 

Le Medef version Alice de Tim Burton

Où Laurence Parisot, en reine méchante, découvre l'existence des vidéos précédents.  

Le Medef version The Dictator  

Où Laurence Parisot flingue ses adversaires lors d'un 100 mètres, sous les traits du dictateur du film de Sacha Baron Cohen

Le Medef version Star Wars

C'est le dernier épisode de la série, posté à une semaine du vote sur la réforme des statuts. Laurence Parisot cette fois est incarnée par "l'emperette", dissout le conseil exécutif et dirige seule le Medef. 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Spectacles

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.