"Thyeste" et "Adieu Monsieur Haffmann" au Festival d'Avignon

En haut de l'affiche de l'incontournable Festival d'Avignon, "Thyeste", une tragédie grecque de Sénèque, et "Adieu Monsieur Haffmann", pièce aux quatre Molières.

Voir la vidéo
France 3

Les dieux de l'Olympe passent l'été à Avignon. Les héros s'entredéchirent dans la cour d'honneur dans la tragédie grecque Thyeste. Ce texte antique de Sénèque a beaucoup inspiré Shakespeare. Thyeste parle de corps d'enfants découpés, d'un festin de chair humaine avec dans le rôle principal Thomas Jolly. Ce surdoué de 36 ans est aussi le metteur en scène. Il a travaillé deux ans sur cette création qu'il voulait à la hauteur du Palais des Papes.

Quatre Molières pour Daguerre

L'auteur et metteur en scène Jean-Philippe Daguerre et sa troupe trinquent aussi à leur succès. Il y a deux ans, Adieu Monsieur Haffmann est né à Avignon. Cette année, la pièce a été couronnée par quatre Molières, dont celui du meilleur auteur vivant. Paris, en 1942, monsieur Haffmann est un bijoutier juif. Contraint de se cacher, il passe un marché avec son employé qui, en échange, lui fait une proposition scabreuse : faire un enfant à sa femme. Une belle page d'histoire, où la fraternité et l'amitié triomphent de toutes les ignominies.

Le JT
Les autres sujets du JT
Thomas Jolly joue dans la pièce Thyeste de Sénèque, le 5 juillet 2018, pendant le Festival d\'Avignon. 
Thomas Jolly joue dans la pièce Thyeste de Sénèque, le 5 juillet 2018, pendant le Festival d'Avignon.  (BORIS HORVAT / AFP)