La funambule Tatiana-Mosio Bongonga entre terre et ciel à la Biennale des Arts du Cirque de Marseille

La funambule Tatania-Mosio Bongonga a participé ce week-end à l’inauguration de la 3e Biennale Internationale des Arts du Cirque à Marseille. Perchée sur son fil à plusieurs mètres du sol, la jeune femme a fait frissonner les milliers de spectateurs venus assister au lancement de la manifestation.

La funambule Tatania-Mosio Bongonga a 25 mètres de hauteur, sans attaches, ni protection
La funambule Tatania-Mosio Bongonga a 25 mètres de hauteur, sans attaches, ni protection
C’est l’une des rares femmes à évoluer à grande hauteur. Tatiana-Mosio Bongonga, qui avec sa compagnie Basinga organise des spectacles dans le monde entier, a cette fois-ci donné des sueurs froides aux Marseillais. La funambule a évolué à près de 25 mètres de hauteur, sans protections, au-dessus de l’ancienne usine de tabac.

Reportage : A. Goyon / L. Thelu / L. Dodet / L. Chraïbi

La traversée d’un ange

"Quand la peur est là, il vaut mieux ne pas le faire", reconnaît Tatiana-Mosio Bongonga. Mais pour l’ouverture de la Biennale Internationale des Arts du Cirque, la jeune femme, qui évolue dans les airs depuis l’âge de 8 ans, n’a pas vraiment paru inquiète pendant sa traversée entre la Tour des expositions et celle du restaurant. La funambule s’est même autorisée quelques pas de danse et des acrobaties. Une performance sans fautes.

Biennale internationale des Arts du Cirque (BIAC)

De part sa fréquentation, c’est le plus grand festival de cirque au monde. Organisée en région Provence-Alpes-Côte d’Azur, la précédente édition a attiré en 2017 près de 112.000 spectateurs. Cette année, 65 compagnies, dont 18 internationales (Allemagne, Suède, Finlande, Portugal, Brésil), proposent des spectacles dans 39 villes de la région. A Marseille, "coeur" du festival, cinq chapiteaux sont dressés sur les plages du Prado. A travers 272 représentations, le public est invité à découvrir l'originalité du cirque contemporain qui brouille les frontières entre les disciplines et réinvente les traditionnels numéros.