James Thierrée en acrobate de la voix dans "Mo's", un spectacle inédit présenté à Bordeaux

Invité dans le cadre du festival Pulsations à Bordeaux, James Thierrée, petit-fils de Charlie Chaplin, présente Mo's, son nouveau spectacle à la croisée de la musique, de la danse et du cirque. 

Article rédigé par
France Télévisions Rédaction Culture
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 2 min.
James Thierrée et son nouveau spectacle Mo's, "un bébé Covid". (S. Tuscq Mounet / France Télévisions)

James Thierrée est l’exemple-même de l’artiste touche-à-tout qui s’empare de chaque discipline artistique avec le même degré d’engagement. Mo’s en est la parfaite illustration. Dans ce spectacle, présenté en avant-première mondiale au festival Pulsations à Bordeaux les 7 et 8 juillet, celui qui est déjà acteur, danseur, metteur en scène, acrobate, compositeur et musicien ajoute la corde de chanteur à son arc de talents.

Face à ce foisonnement de créativité, difficile de ne pas penser à son grand-père, Charlie Chaplin. Une figure tutélaire dont James Thierrée a su prendre le meilleur tout en s'en affranchissant pour se faire son propre nom.

Spectacle James Thierré

Décrire Mo's est une gageure tant le spectacle est à l'image de son concepteur, protéiforme et pluridisciplinaire. Il est né d'une autre création de James Thierrée, Room, interrompue pour cause de crise sanitaire (le projet a juste été reporté et sera bien présenté sur scène en 2022). Mo' s a vu le jour il y a quatre mois. Il est ce que l'artiste appelle "un bébé Covid dans le sens 'anti-Covid', on a voulu faire quelque chose, le faire vite, spontanément". 

De cette urgence créatrice a donc jailli Mo's, sorte de grand chantier musical où les membres de la compagnie du Hanneton (créée en 1998 par James Thierrée) sont tour à tour acrobates, musiciens, danseurs. Chef d'orchestre de ce concert-toupie-folleJames Thierrée fait entendre sa voix de chanteur, une première pour lui mais qui reste dans la continuité de sa pratique de danseur.

J'essaie de trouver une sorte de cohabitation entre le corps, les chansons et les mots. Je veux que ce soit des acrobaties verbales, des jaillissements C'est danser la parole, danser la voix

James Thierrée

Un espace de liberté

Ce spectacle est présenté dans le cadre du festival Pulsations. Lui aussi est en quelque sorte un "bébé Covid" puisqu'il a été créé l'été dernier en réponse à la crise sanitaire. C'est donc la deuxième édition qui se tient jusqu'au 18 juillet à Bordeaux et ses environs.

La volonté de son créateur Raphaël Pichon (qui est aussi directeur musical de l'ensemble Pygmalion) ? "Diffuser le plus de musique possible en s'appropriant des lieux parfois vierges de culture, mais surtout des lieux magiques, inspirants". Cela va des théâtres, aux écoles, aux centres d'accueil, aux hôpitaux en passant par les crèches. Coté programmation, le festival se veut "un espace de liberté où les musiques et les créations s’entremêlent autour du répertoire classique sans frontières ni codes préétablis". L'affiche réunit entre autre la chanteuse Camille, la soprano Sabine Devieilhe, le pianiste de jazz et compositeur Baptiste Trottignon ou encore la mezzosoprano américaine Kate Lindsey.

"Mo's" - James Thierrée - Compagnie du Hanneton.
Les 7 et 8 juillet au Théâtre Femina - 10 rue de Grassi, Bordeaux
Tarifs : de 10€ à 20€

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Spectacles

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.