Plagiat dans l’humour : Thomas Ngijol répond violemment à la mise en cause du youtubeur CopyComic

L'humoriste se serait fortement inspiré de plusieurs figures du stand-up, comme Chris Rock, Dave Chappelle ou Eddie Murphy. 

Thomas Ngijol est la nouvelle cible de CopyComic, qui a dévoilé lundi une vidéo accusant l\'humoriste d\'avoir plagié des figures américaines du standup.
Thomas Ngijol est la nouvelle cible de CopyComic, qui a dévoilé lundi une vidéo accusant l'humoriste d'avoir plagié des figures américaines du standup. (SYSPEO/SIPA)

On le pensait en pause depuis sa dernière vidéo accusant Gad Elmaleh de plagiat, il y a neuf mois : que nenni. L'internaute anonyme CopyComic, actif sur YouTube, a repris du service et épinglé, dans une vidéo publiée lundi 18 novembre, l'acteur et humoriste Thomas Ngijol.

Dans cette vidéo de dix minutes, le youtubeur souligne les nombreuses similitudes entre les sketchs de Thomas Ngijol et ceux de stars américaines du stand-up. L'humoriste originaire du Val-de-Marne se serait ainsi inspiré d'Eddie Murphy, Chris Rock, Dave Chappelle ou encore Richard Pryor.

CopyComic

L'inspiration, "j'appelle ça de la culture"

Thomas Ngijol aurait suivi des trames identiques à celles d'humoristes américains pour plusieurs de ses spectacles, notamment A block en 2009 et en 2014, interpellant les mêmes profils de spectateurs dans la salle et délivrant des messages et blagues très semblables.

Mais Thomas Ngijol nie tout plagiat. "Je suis un enfant qui a navigué comme beaucoup entre la culture française et américaine. Plus que de l'inspiration, j'appelle ça de la culture", s'est défendu l'humoriste avant d'analyser et de démonter la vidéo dans un très long texte enflammé, inspiré des "clash" du rappeur Booba, publié lundi 18 novembre sur Instagram.

Voir cette publication sur Instagram

Ne jamais réveiller un lion qui dort... CopyComic tu veux détrônez le duc!? Mauvaise idée... ‍♂️⚒

Une publication partagée par thomas_ngijol (@thomas_ngijol) le

"Ton papy pendant l'occupation avait-il balancé des familles juives sous le nom de Copy Nazi ?"

Thomas Ngijol va très loin dans sa réponse à CopyComic, non seulement en utilisant un langage cru et volontairement vulgaire, mais également en allant jusqu'à le comparer à un délateur collaborant sous l'Occupation : "Tes méthodes de délation sont tellement vieille France... Est-ce un héritage ? Ton papy pendant l'occupation avait-il balancé des familles juives sous le nom de Copy Nazi ? L'inspecteur Thomas se fera un plaisir de mener l'enquête, petit fils de lâche".

"Tu reflètes vraiment [...] les dérives du net, les gens sans rien dans leur vie se donnant une raison d'exister sur les réseaux sociaux", attaque l'ancien membre du Jamel Comedy Club, remettant en question les accusations de CopyComic et concluant : "La prochaine fois, envoie tes vidéos la veille du week-end car à rédiger ce message je ne dors pas et moi comme beaucoup de Français dans la vraie vie, le mardi... je dois amener mes filles à l'école".

Sur les réseaux sociaux, les réactions sont partagées, certains fans reprochant à l'humoriste de ne jamais répondre aux accusations de plagiat, de se cacher derrière une réponse vulgaire et agressive, d'autres le défendant et soulignant les grandes différences qui existent entre les sketchs cités dans la vidéo et ceux de l'humoriste de 41 ans.

L'animateur Mouloud Achour, l'humoriste Donel Jack'sman et les acteurs Issa Doumbia et Nicolas Duvauchelle ont quant à eux manifesté leur soutien à Thomas Ngijol.