Humour : tout sur Booder dans "Un Bout d'air"

Booder, humoriste et comédien, est de retour au Grand Point-Virgule à Paris depuis le 11 septembre. L’artiste, qui publie son autobiographie, est l’invité du 23h de franceinfo dimanche 27 septembre.

FRANCEINFO

Le but de l’autobiographie de Booder, Un Bout d’air, écrite pendant le confinement, ce n’est pas de raconter sa vie, mais de la comprendre. "J’en avais marre qu’on la raconte à ma place sur le web. Je suis en 1978 dans un village du Maroc pendant la première Coupe du monde de football à laquelle participait le pays. Le docteur, qui était aussi mécanicien, a dit à ma mère qu’il fallait vite accoucher car le match allait commencer. Quand je suis né, il a dit que je n’étais pas comme les autres car je respirais mal et que je ne passerais pas l’hiver. En fait, j’avais juste un asthme bien prononcé", narre l'humoriste sur franceinfo dimanche 27 septembre. "Ma vie est faite de courants d’air et d’apnée", résume celui qui fait aussi du théâtre et du cinéma.


Mouss Diouf, son "mentor"

Booder se produit au Grand Point-Virgule à Paris depuis le 11 septembre avec son nouveau spectacle. "La salle est remplie à 80%, mais le public rit 1 000%", commente Booder, avant de rendre hommage à son "mentor, Mouss Diouf. Il m’a accompagné au début de ma carrière et moi jusqu’à la fin de sa vie".

Le JT
Les autres sujets du JT
Booder
Booder (FRANCEINFO)