Vidéo Entre cirque et danse, le superbe spectacle de la compagnie franco-brésilienne Sôlta

La compagnie franco-brésilienne Sôlta répète son spectacle Mute depuis un an au Centre chorégraphique national de La Rochelle. Si le show n'est pas encore visible en salle, la troupe a joué en live vidéo. 

Article rédigé par
Camille Belsoeur - franceinfo Culture
France Télévisions Rédaction Culture
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Le spectacle "Mute" est une création de la compagnie Sôlta.  (FRANCEINFO)

Les quatre artistes de la compagnie franco-brésilienne Sôlta n'ont pas encore pu brûler les planches devant un public en chair et en os, à cause des restrictions sanitaires liées à l'épidémie de Covid-19. Pourtant, leur spectacle "Mute" est splendide. Entre cirque et danse contemporaine, quatre acrobates livrent leur relation personnelle autour du temps qui passe. 

"Mute, c'est le bouton sur lequel on appuie quand on a besoin de silence. Parfois, le monde va trop doucement, comme ce qu'on est en train de vivre dans cette pandémie. Nous, on a envie d'aller plus vite. Le spectacle parle justement de ce décalage entre le rythme du monde extérieur, et le rythme interne de chacun d'entre nous", explique Alluana Ribeiro, artiste et co-directrice artistique. 

Entre cirque et danse, le beau spectacle de la compagnie franco-brésilienne Sôlta est à voir en live vidéo

"Il est important de montrer que les choses existent"

Pour la première fois, le Centre chorégraphique national de La Rochelle a filmé en live la prestation du quatuor. Le direct vidéo était diffusé sur Facebook le 18 février et est toujours visible en replay. Cette visibilité est importante pour une compagnie qui répète depuis un an et à huis clos sa création. "Même s'il n'y a pas de date, même s'il n'y a pas de perspective, on s'accroche à ça et on essaye de l'amener le plus loin possible, jusqu'à ce qu'on soit prêts et que tout redevienne, si possible, à une normalité qu'on a connue", témoigne Julien Sillian, artiste et co-directeur artistique.

Pour Kader Attou, le directeur du Centre chorégraphique national, "il est important de montrer que les choses existent, évoluent et que ce lien avec le public ne soit pas rompu. Car sinon, nous sombrons tous dans une déprime profonde et personne ne veut ça"

Le spectacle est à visionner en replay ci-dessous (il démarre réellement à partir de 15 minutes de vidéo). 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.