"Urban ballet", Anthony Egéa mélange les genres

Chorégraphe de danse urbaine, Anthony Egéa brouille les pistes avec son "Urban ballet". Sur la musique de Ravel et Vivaldi, il met le corps à l'honneur, quelque soit le style de danse. A découvrir le 16 avril 2010 à Fumel dans le Lot-et-Garonne, le 30 à château Arnoux dans les Alpes de Haute Provence et le 4 mai 2010 à Compiègne. 

"Urban ballet", Anthony Egéa mélange les genres
"Urban ballet", Anthony Egéa mélange les genres (Culturebox)

Anthony Egéa a crée la compagnie Rêvolution en 2001. Mais le chorégraphe travaille depuis le début des années 80 dans le milieu de la danse. A cette époque il découvre le hip-hop et se perfectionne dans de nombreux styles. A la fin des années 1990, il décroche une bourse du Ministrère des Affaires Etrangères pour suivre des cours dans la prestigieuse Alvin Ailey Compagny de New-York. Après plusieurs collaborations avec le chorégraphe Hamid Ben Mahi, il décide de travailler en solo et a déjà crée plusieurs ballets dont  "Tryptik" (2001) et Amazones (2003).

A voir aussi sur Culturebox
Les autres spectacles d' Anthony Egéa
Toutes les vidéos sur La danse Hip Hop