Le duo Brumachon-Lamarche explore d'Indicibles Violences à Danse Emoi

Le duo de chorégraphes présente cette création tellurique qui puise sa force et sa puissance dans la nature. Au coeur "d'indicibles Violences" il y a l'extase et les corps plein de désir, il y a cette énergie de groupe, virginale et brutale. La pièce de Claude Brumachon et Benjamin Lamarche actuellement présentée au festival Danse Emoi de Limoges part ensuite en tournée.

D\'indicibles violences, une oeuvre chorégraphique de Claude Brumachon et de Benjamin Lamarche
D'indicibles violences, une oeuvre chorégraphique de Claude Brumachon et de Benjamin Lamarche (France3 / Culturebox)
Reportage : A. Filliot, J. Sousa, C. Reynard  
"Envisagée comme un voyage à l’intérieur d’un volcan de chair extrême ", d’Indicibles Violences met en scène huit danseurs. 

Claude Brumachon expérimente ici le corps dans ses retranchements afin d’y trouver « le geste primitif » et confronte ainsi ses danseurs « à ce que l’homme a égaré, perdu dans les profondeurs de l’âme et de la chair ». Une danse de matière, brute et crue, des fulgurances physiques empreintes de sensualité animale.

"D'Indicibles Violences", à Limoges dans le cadre de Danse Emoi
Centre culturel Jean-Moulin, mardi 28 janvier et mercredi 29 janvier à 20 h 30 

Vendredi 31 janvier 2014 à 20h30 au Théâtre de La Licorne de Cannes 
Mardi 11 février 2014 à 20h30 à la Salle Eurythmie de Montauban