La Miss Univers Iris Mittenaere nouvelle meneuse de revue au Paradis Latin

Dans sa nouvelle revue, "L'Oiseau Paradis", le chorégraphe Kamel Ouali dépoussière les codes du cabaret. Sur les planches du Paradis Latin, la Miss Univers 2016, Iris Mittenaere revêt le costume glamour du music hall. 

 Iris Mittenaere dans \"L\'oiseau paradis\" de Kamel Ouali au cabaret parisien \"Le Paradis Latin\"
 Iris Mittenaere dans "L'oiseau paradis" de Kamel Ouali au cabaret parisien "Le Paradis Latin" (FRÉDÉRIC DUGIT / MAXPPP)

Dans L'oiseau Paradis chorégraphié par Kamel Ouali avec des costumes signés de la maison On Aura Tout Vu, Iris Mittenaere quitte les défilés et se lance à corps perdu dans l'atmosphère du cabaret. Sur les planches du Paradis Latin, l'ex Miss Univers ose même de nouveaux défis. Danser, jouer la comédie et chanter ! "C'est hyper intime de chanter, on se dévoile vraiment et on se laisse juger, ça met un peu la pression", confie-t-elle. 

Un nouvel envol

Après de longs entraînements intensifs dans la troupe de Kamel Ouali, Iris Mittenaere s'est peu à peu approprié les codes du cabaret. En quelques mois, la jeune femme se retrouve meneuse de revue.

J'avais l'habitude de montrer ce que je suis à l'extérieur et là je montre qui je suis à l'intérieurIris MittenaereMiss Univers

Un casting bigarré

Sur scène, Iris Mittenaere est entourée d'une trentaine d'artistes qui viennent de tous horizons. Blondes, rondes, blanches ou noires, les danseuses sont à l'image de la société actuelle.

\"L\'oiseau Paradis\" avec Iris Mittenaere en meneuse de revue
"L'oiseau Paradis" avec Iris Mittenaere en meneuse de revue (YANN FOREIX / MAXPPP)

Un nouveau style de cabaret

Plus jeune, plus moderne, cet Oiseau du Paradis dépoussière les codes du music hall tout en respectant la tradition.

Le cancan traditionnel fait partie des fondamentaux de la revue de cabaret et ça fait partie de la France et de notre HistoireKamel Ouali chorégraphe

Ambiance plumes et paillettes mêlées aux nouvelles technologies, la mutation du doyen des cabarets parisiens ravit les spectateurs.