Cet article date de plus de neuf ans.

"Juste Debout" : la grand-messe du hip hop a fait tourner les têtes à Bercy !

Le palais omnisports de Paris-Bercy était plein à craquer lors de la 12e édition de "Juste Debout", rendez-vous incontournable du hip hop. Des danseurs (et danseuses !) venus du monde entier se sont surpassés afin d'offrir un show mémorable aux 16 000 spectateurs.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Le duo espagnol Fabreezy et Icee, vainqueur de la catégorie hip hop de la compétition
 (PIERRE ANDRIEU / AFP)
La danse urbaine, ce n'est pas que le hip hop ! Ce sont aussi la "house dance" (dansée dans les boîtes de nuit), le "popping" dont le principe est la contraction et la décontraction des muscles en rythme (à ne pas confondre avec le "break dance"), le "locking" (danse très expressive dérivée du funk)... Des disciplines que les amateurs du genre sont venus admirer ce week-end à Paris-Bercy. Sous leurs yeux et sous leurs encouragements, quatre mille danseurs venus de quinze pays différents se sont succédés... jusqu'aux compétitions finales dimanche soir.


Reportage de N. Cohen, J-L. Serra, S. Fouquet, G. Bucur
Le jury composé de Bruce Blanchard (hip hop), Hit Master Fish (popping), Mamson (house) et Woong (locking) ont désigné les vainqueurs dans les catégories suivantes:
- popping : Ness et Greenteck (Pays-Bas)
- expérimental : Gil Arazzi (Pays-Bas)
- locking : P.Lock et J.Soul (France)
- hip hop : Fabreezy et Icee (Espagne)
- house : Adnan et Ukay (Allemagne)
- toprock : Bailrock (États-Unis) 
 

Site officiel de "Juste Debout"

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Danse

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.