Cet article date de plus de cinq ans.

Che Malambô: la danse des gauchos argentins fait vibrer Cannes

Article rédigé par
franceinfo Culture - franceinfo
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Che Malambô: la danse des gauchos argentins fait vibrer Cannes
 (Culturebox)

"Che...Malambô !" est un ballet explosif présenté par la compagnie Heyoka Pampa Argentina les 31 décembre 2009 et 1er janvier 2010 au Palais des festivals de Cannes. Sur scène, 13 artistes au talent... percutant qui font revivre l'univers des gauchos de la pampa, le tout mis en scène par un français, le danseur et chorégraphe Gilles Brinas.

Comme souvent, la danse a été pour les gauchos un moyen de se mesurer entre eux. Le soir venu, ces hommes qui gardaient le bétail se retrouvaient dans des joutes rythmées par le martèlement du sol et les sons des bombos (tambours). Né dans la pampa, le Malambo s'est codifié puis répandu dans les villages argentins.
On pourrait imaginer que Gilles Brinas est tombé amoureux du malambo lors d'un voyage en Argentine. La réalité est moins exotique car c'est à Paris, au Lido que le chorégraphe a eu le coup de foudre pour cette danse, interprétée alors par une compagnie argentine en tournée. Le voyage à Buenos Aires, il le fera quelques temps plus tard, pour mieux cerner l'âme du Malambo. De fil en aiguille, il rencontre Nydia Viola, la directrice du Ballet National. Avec les danseurs de cette troupe, il met au point une suite de tableaux et engage des danseurs qui viennent de tout le pays (4 d'entre eux sont champions du monde de  Malambo) pour créer au final une compagnie.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Danse

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.