20 ans après, la comédie musicale "Notre-Dame de Paris" de retour avec de nouveaux interprètes

Vingt ans après sa création, la comédie musicale "Notre-Dame de Paris" retrouve la scène du palais des Congrès, à Paris. Si les chansons et les personnages adaptés de ceux imaginés par Victor Hugo sont bien les mêmes, les interprètes ont changé. A l'exception notable du chanteur canadien Daniel Lavoie qui endosse toujours le costume du prêtre Frolo.

Quasimodo dans \"Notre-Dame de Paris\"
Quasimodo dans "Notre-Dame de Paris" (France 3 Culturebox Capture d'écran)
Esmeralda, Quasimodo, Frolo... tous les personnages de la comédie musicale qui avait fait un triomphe il y a 20 ans sont de retour sur la scène du Palais des Congrès. Les chansons de Luc Plamondon et Richard Cocciante n'ont pas pris une ride même si, pour la plupart, les interprètes originaux ont quitté la distribution. Si le prêtre Frolo porte toujours les traits du Canadien Daniel Lavoie, Esmeralda a perdu ceux d'Hélène Ségara au profit du visage de la Libanaise Hiba Tawaji et Garou a deserté le rôle de Quasimodo repris par l'Italien Angelo Del Vecchio.

Reportage France 2 P. Denis / M. Dreujour / L. Couzillac / G. Liaboeuf

L'ambiance de la comédie musicale reste la même, les grandes chansons comme "Belle" ou "Le temps des cathédrales" font toujours leur effet. Entre nostalgie et redécouverte, le spectacle arrive à point nommé pour les fêtes de fin d'année. Qu'on peut aussi passer sous sa couette à lire (ou relire) l'oeuvre originale de Victor Hugo bien plus riche que l'histoire résumée pour la scène.

Rencontre avec Daniel Lavoie et Hiba Tawaji, Frolo et Esmeralda
L\'affiche 2018 de \"Notre-Dame de Paris\"
L'affiche 2018 de "Notre-Dame de Paris" (DR)