Rouen retrace l’histoire du cirque avec une série d’expositions enrichissantes

Ils sont quatre musées de la Métropole Rouen Normandie à accueillir jusqu’au mois de mai des expositions sur le thème du cirque et des saltimbanques. Affiches, tableaux et costumes plongent le visiteur dans l’ambiance des arts du cirque au fil des siècles.

Article rédigé par
France Télévisions Rédaction Culture
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 2 min.
Affiches de spectacles de cirque  (Capture d'image / France Télévisions)

L’exposition Cirques et saltimbanque rassemble de nombreuses œuvres, dont celles de la collection de Jeanne-Yvonne et Gérard Borg. L’un des plus importants fonds privé sur le thème du cirque.

Expositions autour du cirque à Rouen

Les trésors du couple Borg

Passionné de cirque depuis sa plus tendre enfance, Gérard Borg a réuni, au cours de sa vie avec son épouse, une impressionnante collection d’affiches promotionnelles de ces spectacles. Des œuvres monumentales présentées au Musée des Beaux-Arts de Rouen. Parmi elles, il y a notamment des lithographies, très rares, de l'imprimerie Friedländer. Une famille allemande, de confession juive, qui a produit plus de 9000 affiches entre 1872 et 1935, dont l'essentiel du fonds a été brûlé par les nazis. "Les affiches étaient dessinées par trois ou quatre dessinateurs. Chacun avait sa spécialité. Un dessinait les animaux, l’autre les personnages, un autre les lettres" explique Gérard Borg.

Des peintres sous le charme 

A cette époque, le cirque fascine aussi des peintres célèbres, comme Henri de Toulouse-Lautrec, Raoul Dufy ou encore Fernand Léger. Des toiles également exposées au Musée des Beaux-Arts dans le cadre de cette exposition. "Nous sommes attachés à montrer combien certains cirques, et en particulier, le cirque Medrano à Paris avait été des foyers pour les artistes d’avant-garde" raconte Diederick Bakhuys, commissaire de l'exposition.

Le cirque inspire les peintres d'avant-garde (Capture d'image / France Télévisions)

Des spectacles équestres aux acrobates 

Historiquement, le cirque puise ses origines dans le spectacle équestre. D’où la forme circulaire des pistes que l’on connait encore aujourd’hui. Aux 18e siècle, les démonstrations de voltige à cheval sont les attractions principales. A partir de 1850, le cirque change de visage et devient un art multiple, avec notamment le succès des numéros d’acrobates (sauts dans le vide, contorsions, pyramides…).   

Le saltimbanque Buffalo Bill

Buffalo Bill viendra en France à deux reprises présenter ses shows sur la conquête de l’Ouest américain. Le chasseur de bisons est devenu un saltimbanque. Ses reconstitutions historiques avec chevaux, indiens et cowboys auront en 1889, puis en 1905 un succès phénoménal. A Elbeuf, La Fabrique des Savoirs qui participe à l’exposition Cirque et saltimbanques retrace les grandes heures de ces spectacles en France avec des affiches, des photographies et objets ayant appartenu à Buffalo Bill. Des pièces également issues de la collection des Borg.  

Affiche du spectacle de Buffalo Bill, collection du couple Borg  (Capture d'image / France Télévisions)

Exposition Cirque et saltimbanques. A découvrir au Musée des Beaux-Arts de Rouen, au Musée industriel de la Corderie Vallois à Notre-Dame-de-Bondeville, au pôle Beauvoisine à Rouen et à la Fabrique des Savoirs à Elbeuf jusqu'au 17 mai 2022. 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Cirque

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.